Présidentielle 2024 : Alioune Sarr renonce à la présidence du conseil supérieur de la magistrature

L’ancien ministre du tourisme et des transports aériens, Alioune Sarr, a annoncé qu’il renoncerait à la présidence du conseil supérieur de la magistrature s’il était élu à la prochaine présidentielle de 2024. Il a fait cette déclaration lors de la présentation de son livre « Le devoir avant le droit » ce dimanche.

Ce livre est présenté comme le projet de société d’Alioune Sarr, actuel maire de Diobass. Il y expose ses plans pour l’avenir, notamment des réformes institutionnelles, éducatives et sociales. Son but ? Réconcilier les Sénégalais avec eux-mêmes.

Alioune Sarr, qui est également le président de la convergence pour une alternative progressiste en 2024, espère que ces réformes permettront de construire un Sénégal plus uni et prospère.

1 COMMENTAIRE
  • Thiaps

    Kan moulay elure xana sawa keur

Publiez un commentaire