Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Premier League : Ismaila Sarr a-t-il bien fait de signer à Watford?

Auteur d’un début de saison catastrophique avec Watford, Ismaïla Sarr n’a toujours pas marqué le moindre but en Premier League et son équipe a engrangé seulement deux points en 6 journées. L’attaquant sénégalais arrivé cet été dans le club, vit un véritable calvaire. 

Recrue la plus chère de l’histoire de Watford, après son transfert estimé à près de 35 millions d’euros, Ismaïla connaît un début de saison compliqué outre-Manche. Toujours pas de titularisation en Premier League, l’ancien buteur du Fc Rennes peine à se retrouver sous ses nouvelles couleurs, à l’image de son club Watford. Ce dernier, auteur d’une excellente saison l’année dernière, n’a pu faire mieux que deux nuls concédés et quatre défaites en Premier League, cette saison. La dernière, celle contre Manchester City, où le Sénégalais et ses coéquipiers ont subi une humiliation en s’inclinant sur un score de 8-0.

Avec un seul but au compteur, en Leaque Cup, l’international du Sénégal suscite des doutes, malgré le fait qu’il n’est pas encore titularisé en championnat. Une situation aggravée par le nouveau coach de Watford, Quique Sánchez Flores, qui semble ne pas être convaincu pour le moment, par le talent du Sénégalais.

La “patience” avec Ismaïla Sarr

Il faut rappeler que l’ancien de Génération Foot reste un jeune joueur (21 ans) et qu’il devait encore se mettre au niveau du football anglais et développer des automatismes avec ses coéquipiers. En clair, Ismaïla peut et doit apporter plus à Watford, surtout qu’il reste la plus grande recrue du club. En revanche, pour l’aider à se développer et à s’intégrer dans cette équipe, il faut tout de même que l’actuel coach soit prêt à lui accorder un peu de temps jeu avec des titularisations. Mais visiblement, c’est le joueur même qui doit se faire valoir aux yeux de son entraîneur, notamment dans les séances d’entrainement. Ce dernier,  a d’ailleurs reconnu le talent “moderne” du Sénégalais, après le match contre Arsenal (2-2). « Sarr est un très jeune joueur et nous devons être patients avec ce joueur », a-t-il déclaré. « Nous devons lui apporter un soutien. Il est très rapide, possède des compétences et est un attaquant moderne. Il a besoin de comprendre plus, même avec la langue. Maintenant, il ne parle que le français et Capoue et d’autres personnes aident à la traduction. Nous avons un grand cercle autour de lui et nous devons nous soucier de lui.”

Sarr a-t-il bien fait de signer à Watford?

En signant à Watford en août dernier pour 35 millions d’euros, Ismaïla Sarr a changé de dimension : après Rennes, son club révélateur, le jeune Sénégalais espérait prendre son envol en outre-Manche. Mais à seulement 21 ans, pas facile d’assumer ce nouveau statut pour la recrue la plus chère du club. Pas facile non plus de s’intégrer rapidement dans le championnat le plus élevé du monde. Ce qui nous amène à réfléchir sur le choix du joueur d’avoir opté pour l’Angleterre à ce bas age. Mais aussi sur le choix du club, alors qu’il était pisté par d’autres ténors comme Arsenal.

A ce stade de la saison, le bilan du jeune international sénégalais est famélique : 4 matchs officiels joués en Premier League, aucune passe décisive et aucun but. Son coach ne cesse de réaffirmer sa confiance vis-à-vis du Sénégalais , qui apporte un profil différent à son effectif. « Il est vraiment là pour courir. Il est très jeune, donc c’est très intéressant quand il joue car au début, il était un peu timide. Mais ensuite, petit à petit, il était plus détendu, plus confiant et de voir que les progrès étaient vraiment bons et bons pour lui », a-t-il fait savoir.

Reste à savoir si le coach va titulariser Sarr et lui donner la possibilité de confirmer son talent. Et enfin, sortir de ce pétrin, Watford, actuellement dernier au classement. Prochain test : samedi prochain contre Wolves.

625 Whatsapp
Annonces
guest
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    14:59 - 08/08/2020

    Médina Baye : Les conseils du Khalife Cheikh Mahi Ibrahima Niass au Président Sall

    Whatsapp
    14:45 - 08/08/2020

    Foot – Italie : Maurizio Sarri limogé après l’élimination de la Juventus en C1

    Whatsapp
    14:34 - 08/08/2020

    Condoléances de Macky à Kaolack : Les images à Médina Baye

    Whatsapp
    14:34 - 08/08/2020

    “Répondre à l’appel du Président sur le port des masques, relève d’une responsabilité citoyenne…”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp