PUBLICITÉ
pr omar ba - Pr Omar Ba : "La vocation d’une banque c’est de financer l’économie"

Pr Omar Ba : « La vocation d’une banque c’est de financer l’économie »

Un rapport de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) renseigne fait savoir qu’il y a plus de 7 mille milliards francs CFA qui dorment dans les banques au Sénégal. Un sujet qui a été au menu de l’émission Lr du Temps.

Le rôle de la banque

L’un des invités du journaliste Alassane Samba Diop, le professeur d’Economie et des Finances à la Faculté des économiques et de gestions (Faseg), est revenu sur le rôle de la Banque. Pour Pr Omar Ba « la vocation d’une banque c’est de financer l’économie. Et financer l’économie c’est financer les entreprises et les besoins des particuliers »

Le financement des entreprises

De ce fait selon l’économiste « il faudra donner beaucoup de moyens et de ressource aux entreprises » et pour lui « la banque centrale devrait faire cela. » Et face à cette situation : « Il faudrait que nous arrivions à ce que les banques qui ont beaucoup de ressources utilisent un bon placement desdites ressources dans les marchés financiers où il y a moins de risque. »

Pour une efficacité des financements

Cependant le Pr Omar ajoute également qu’ « il faudrait que ces ressources bancaires reviennent au financement de l’économie puisque lorsqu’un Etat lance un emprunt sur le marché, les ¾ sont des banques qui rachètent les obligations d’Etat. Ce qui veut dire que les ressources bancaires devraient être tournées vers les entreprises. »

Le Pib

« Le Pib se développera lorsque les entreprises vont développer beaucoup plus de richesse. C’est à la banque centrale de s’avancer vers une baisse progressive du taux directeur » explique l’enseignant Faseg de l’université Cheikh Anta Diop.

Éconmie Pr Omar Ba
Annonces

Un commentaire

Khaliss

Alors tu n’as rien compris ! Le rôle d’une banque n’est pas du tout de financer l’économie, mais de faire fructifier et sécuriser les dépôts financiers de ses clients avec des placements (accords de crédits basés sur de simples écritures comptables dans le compte) présentant un risque zéro d’échec ! ARRETER D EMPRUNTER AUX BANQUES POUR VOS AFFAIRES ET PRENEZ LE TEMPS DE CONSTITUER VOTRE PROPRE CAPITAL !

Publier un commentaire