Pour Moustapha Tall, avoir un stock du riz local avant d’importer n’est pas « une bonne décision »

Pour Moustapha Tall, avoir un stock du riz local avant d’importer n’est pas « une bonne décision »

La décision du président de la République, Macky Sall, d’imposer aux importateurs d’avoir un stock du riz local, avant d’importer, a été mal accueillie par Moustapha Tall, président des importateurs et consommateurs des denrées de première nécessité.

« Ce n’est pas la bonne décision.. La bonne, ce n’est pas dire aux commerçants d’avoir du riz local avant d’importer. Avec ce procédé, dit-il, il y a  toujours une possibilité de tricher », a expliqué M. Tall sur la rfm.

Selon lui, il n’est pas normal de libéraliser le marché du riz de cette manière sans impliquer les acteurs.

A en croire le président des importateurs et consommateurs des denrées de première nécessité, « le riz est différent de l’oignon. C’est une denrée stratégique, une denrée sociale. On ne peut pas décréter un bon jour une hausse du prix de cette denrée ».

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire