Pour avoir violé une veuve et mère d’un bébé de 2 mois, le chauffeur…

Les faits se sont déroulés à Gossass, nous rapporte le journal L’Observateur. Le chauffeur du nom de Babacar Ndiaye a été pris en flagrant délit de viol sur une veuve et mère d’un bébé de 2 mois. Connu pour son tempérament de coureur de jupon, le chauffeur fait escale à Mbar, département de Gossass. Arrivé, sans doute, fatigué d’un périlleux voyage, il décide de passer la nuit avant de repartir le lendemain à Touba. Et c’est vers 22h45 qu’il aperçoit, dans la pénombre, une dame qui revenait d’une boutique, près de la gare routière. Tombé sous son charme, il l’intercepte aussitôt lui proposant une partie de jambes en l’air, moyennant la somme de 2000 Fcfa.

Très remontée, la dame du nom de Nd. D rétorque qu’elle est veuve et mère d’un bébé de 2 mois. Ce qui ne découragea pas notre « lapin flinguer » qui se jeta sur elle avant de la bâillonner et de la conduire dans une gargote de fortune, non loin du garage. Il parvient ainsi à déshabiller la Dame avant de passer à l’acte. Alerté par les cris de Nd. D, Saliou Ngom, boutiquier de profession, aidé de riverains arrivent à sauver la dame des griffes de son bourreau. Et face aux policiers, Babacar a nié la théorie du viol plaidant le consentement de la dame, qui avait encaissé ses 2000 Fr. Il a été déféré ce 08 juin au parquet pour attentat à la pudeur avec violence.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire