PUBLICITÉ

Portsmouth vs Bolton de 2004: De Zeeuw raconte le crachat de El Hadji Diouf

Arjan De Zeeuw n’arrive toujours pas à oublier le crachat d’El Hadj Diouf en 2004 lors d’une rencontre qui opposait Portsmouth à Bolton. Un geste qui avait fait couler beaucoup d’encre à l’époque. Après une action, alors que le jeu est relancé, El Hadj Diouf arrive à hauteur de son adversaire et lui crache dessus. L’ancien capitaine de Portsmouth n’arrive toujours pas à s’expliquer comment cela a pu lui arriver. 

De Zeeuw vs Dioufy

Arjan De Zeeuw revient, dans les colonnes de Afriquesports, sur les circonstances de cet incident. “El-Hadji Diouf a essayé d’obtenir un penalty et il ne s’est absolument rien passé. Il était entré dans la surface, j’étais à côté de lui, et tout d’un coup, il est tombé. C’était tout simplement ridicule. Je lui ai demandé s’il devait faire du football ou du théâtre dans le West End, quelque chose comme ça, je m’amusais seulement. Puis je me suis retourné et je suis parti et tout à coup, il s’est tenu à côté de moi et a fait un bruit et m’a craché droit au visage – et s’est enfui”, a-t-il raconté dans le média spécialisé visité par Senego.

J’ai pensé que j’aurais dû le gifler mais

“J’étais en colère, ajoute-t-il, vraiment en colère, la balle était ailleurs, alors je l’ai chassé au départ, pour essayer de le gifler, mais pendant que je faisais ça, je me suis dit que je ne devais pas me laisser expulser. Il ne va pas obtenir ce qu’il voulait. » Même maintenant, il y a des moments où j’ai pensé que j’aurais dû le gifler mais je ne l’ai pas fait – et je suis content”.

Toujours pas d’excuses

Il reconnait par ailleurs que cette histoire a été à son avantage pour le reste de sa carrière. « Les fans de football en général m’associent toujours à l’incident de crachats d’El Hadji Diouf. Curieusement, cela a vraiment été bon pour mon image en tant que joueur, étant donné que je n’ai pas réagi comme tout le monde s’y attendrait. El-Hadji Diouf a reçu encore plus de critiques à cause de mes actions – et à ce jour, ne s’est jamais excusé », a t-il lâché.

Annonces

Un commentaire

  • Kandj

    Belle leçon de retenue