PUBLICITÉ

Porosité frontalière, viol couvre-feu, cas communautaires : Réaction de Boubacar Sèye

Quatre nouveaux tests ont été déclarés positifs au coronavirus, ce qui porte à 226 le nombre de personnes infectées par la maladie au Sénégal depuis le 2 mars, a annoncé lundi le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr. Ce qui fait sortir le président de Horizon Sans Frontières (HSF), Boubacar Sèye de sa réserve.

Alerte…

“C’est le monde entier qui est en état d’alerte et de guerre sanitaire contre la pandémie du covid-19. Le coronavirus a touché le Sénégal mais aussi les foyers d’immigration. Raison pour laquelle depuis le début de l’épidémie, Hsf a toujours misé sur la sensibilisation des populations”, confie Boubacar Sèye sur Senego.

Propagande…

Selon le président de Horizon Sans Frontières, le principal vecteur de propagande de la maladie, c’est la migration. Et l’instance qu’il dirige avait alerté pour qu’on renforce le contrôle aux frontières. Puisqu’il n’y ait pas de échappement viral qui risque d’entraîner l’éclatement du virus dans les pays comme le Sénégal.

Mesures…

D’après Boubacar Sèye, il ne faudra pas que notre gouvernement copie sur les mesures qui sont prises en Europe, car nous avons nos réalités socio-culturelles. Mieux, l’Etat doit bien analyser ces mesures et ne doit pas les prendre (mesures) dans la précipitation, car cela risque d’avoir des répercussions sur la société.

Regardez!

 

Abonnez-vous pour ne plus manquer les vidéos en rapport avec le Sénégal !
whatsapp 205
Annonces

Un commentaire

  • Liiwaay

    Ce transport et cette distribution de vivres montreront aux sénégalais le vrai visage de ceux qui nous gouvernent: des incompétents doublés de magouilleurs ! Qui vivra, verra et jugera ! Macky Sall et son Gouvernement sont pires qu’un virus !