Podor : 17 Maires de Benno portent ADD « pour confirmer la dynamique victorieuse de Macky… »

En perspective aux législatives du 31 juillet prochain, en plus du président du Conseil départemental et de hauts responsables, ils sont 17 maires du département de Podor à « adouber » le coordonnateur de l’APR et de Benno Bokk Yakaar (Bby). Leur but, « assurer et rassurer sur la dynamique victorieuse de la majorité présidentielle dans leur terroir« . Ils étaient en réunion hier, samedi 07 mai, à la permanence de l’APR Dakar.

Ils ont rendu public un mémorandum dans lequel ils se félicitent du fait que Abdoulaye Daouda Diallo (Add) « reste l’artisan des victoires de Macky à Podor« , et demeure toujours le « symbole d’unité » de leur parti, « mais aussi, un de ces grands rassembleurs dont l’Apr a besoin pour davantage asseoir son leadership sur le territoire national« .

En plus de Mamoudou Dia, « tous les 17 maires et responsables politiques ont unanimement confirmé le leadership d’Abdoulaye Daouda Diallo » derrière lequel ils se sont engagés « à se ranger pour assurer une victoire éclatante de la coalition au pouvoir lors des joutes prochaines« .

Ainsi, après avoir déposé « un nombre record de parrainages » et effectué un travail de terrain « salué par tout le département et les autorités du parti« , Bby Podor compte maintenir, sous l’égide du Ministre maire de Bokki Dialloubé, « cette belle dynamique de victoires entamée depuis 2012 et cela passe par une concrétisation des stratégies de ADD pour le triomphe de Macky« .

« En effet, en rendant visibles les importants chantiers et réalisations du Président de la République, tant sur le plan des infrastructures que sur bien d’autres domaines, le Ministre des Finances et du budget, en grand homme politique, a fini d’orienter sur la nécessaire confiance à renouveler lors des prochaines législatives pour permettre au chef de l’Etat de continuer le travail salutaire aujourd’hui apprécié de tous les sénégalais« , souligne la note parvenue à Senego.

« Et donc, cette réunion de ce samedi des responsables et maires de Podor à Dakar devra être perçue comme un message d’unité de tous derrière Abdoulaye Daouda« , comme stipulé dans le mémorandum qu’ils ont rédigé.

19 COMMENTAIRES
  • galsen amour

    tous des perdants

    • sonko

      je te dis mon cher

    • Khadre

      Et toi?

  • sonko

    Comment on peut diriger avec des gens comme ça

    • Malick

      Jaloux

  • sonko

    ils ont peur de la défaite lol

    • Dianké

      Sonko président

      • Fall

        L’homme providentiel

    • Malick

      Apr est toujours gagnant jaloux

      • Fall

        Avec vol

  • Bodian

    Transhumance

    • Seck

      C’est leur travail

      • Moustapha

        Mamadou Dia la honte

  • Fall

    Profitez sinon 2024 c’est fini

  • Moustapha

    Ce Mamadou Dia est juste ridicule

  • Serviteur

    Vive la victoire avec la coalition BBY. On est de coeur avec vous.

  • Joe

    Sonko lui Aussi la fait

  • Mactar

    Et pendant ce temps, à Kaolack, une aide infirmière déclare un bébé mort, rédige son attestation de décès et l’envoie à la morgue alors même que le bébé était vivant. Ce pays devient fou !
    D’abord le métier  » d’aide infirmier » ça n’existe dans aucun pays normal ! On est soit infirmier ou ne l’est pas ! C’est à cause de ce laxisme qu’il y a beaucoup trop de morts évitables dans les hôpitaux sénégalais.Et dans les pays normaux, les médecins et infirmiers sont extrêmement bien payés et les hôpitaux et centre de santé extrêmement bien équipés. C’est pour éviter ce genre de drames qu’on les paye même mieux que les députés. Ces gens du pouvoir ne nous prennent pas au sérieux. Si tous les Sénégalais ne sortent pas tout de suite demander le départ de ce gouvernement, même de façon pacifique, la mort guette tout un chacun et ses proches dans ce pays, parce que nos hôpitaux ne sont pas sûrs, pendant que nos escrocs de politiciens incompétents vont se soigner en Europe avec l’argent qui devait être investi dans notre système de santé pour que les médecins et infirmiers soient bien formés et bien payés. Il est temps que les Sénégalais arrêtent de voter pour leur propre mort !

Publiez un commentaire