Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Plus de jeunes dans les instances de décisions : La PJGY compte “changer la donne”

Plateforme des Jeunes de Grand Yoff prône la présence des jeunes dans les instances de décisions. Face à la presse hier, dimanche 10 octobre 2021, à l’occasion du lancement de leur Plateforme, née, selon eux, “d’un constat général sur la faible représentativité des jeunes au niveau des sphères de décisions“, ils ont fait part de leur souhait de “changer la donne“.

Nous avons constaté que l’âge moyen du Sénégal est de 19 ans (source ANSD) ; l’âge moyen du fichier électoral de 2019 était de 26 ans. La majorité de la population de ce pays a moins de 35 ans. Nous savons que dans un circuit normal d’enseignement au Sénégal, on obtient le Bac entre 18 et 20 ans ; on devient ingénieur dans un domaine quelconque entre 23 et 25 ans. Donc, à 35 ans, on a, pour la plupart des cas, une dizaine d’années d’expérience professionnelle et une maturité sociale réelle“, soulignent-ils.

Relégués au second plan…

Idem pour celui qui n’a pas poursuivi ses études supérieures, celui qui a quitté tôt l’école ou celui qui n’a même pas fait les bancs, mais qui a persévéré dans le domaine où il évolue. Que ce soit dans les quartiers, en passant par les communes, les départements, les régions…jusqu’à l’État central, ces jeunes sont souvent relégués au second plan, réduits à de simples animateurs de campagne ou servant d’éléments de sécurité à leurs leaders. Alors qu’à 35 ans, on est assez mature pour gérer n’importe quel poste de responsabilité et prendre des décisions idoines“, ont-ils précisé.

Changer la donne…

Raison pour laquelle ils comptent s’organiser “pour changer la donne. D’abord en commençant par notre localité, ensuite aller vers des niveaux supérieurs jusqu’à ce que tous les jeunes de toutes les localités du Sénégal comprennent le sens de notre combat et y adhèrent. Cette plateforme regroupe des jeunes issus de mouvements politiques, société civile, associations religieuses et de différents secteurs d’activité (formels ou informels), et est ouverte à tout jeune qui partage notre vision qui a comme but principal une implication directe, conséquente et significative de la jeunesse dans les collectivités territoriales. Que cette jeunesse soit un réceptacle d’idées, une force de propositions et d’actions. Mais aussi et surtout la présence des jeunes dans les instances de décisions“.

Ambitions…

Leur ambition “à court terme” reste la présence massive des jeunes sur les listes électorales à l’échelle locale. “Et qu’à long terme, nous envisageons, au-delà de Grands Yoff, d’en faire un mouvement national afin de constituer une force non négligeable et pourquoi pas exiger une loi qui octroie un pourcentage minimum de 30% pour la présence des jeunes dans les instances de décisions, à l’image de la loi sur la parité“, pour, selon la Plateforme des Jeunes de Grand Yoff , “espérer corriger cette disparité politico-socio-économique dans notre pays“.

49 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    17:07 - 27/11/2021

    Premier League: Sadio Mané et Liverpool se baladent contre Southampton (vidéo)

    Whatsapp
    16:52 - 27/11/2021

    Pour des meilleures conditions d’études, les étudiants de Bambey ont manifesté ce samedi (Vidéo)

    Whatsapp
    16:43 - 27/11/2021

    OM – Sampaoli: “Bamba Dieng a un très bon avenir devant lui, mais il doit se calmer au moment de…”

    Whatsapp
    16:41 - 27/11/2021

    Puits de Gaz à Gadiaga : Les travailleurs réclament leurs salaires à l’entreprise Fortesa…(vidéo)

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp