PUBLICITÉ
pluie 18 - Pluies dévastatrices : Trop plein de pluie ou trop plein de prières ?

Pluies dévastatrices : Trop plein de pluie ou trop plein de prières ?

Le ciel a généreusement ouvert ses vannes, tôt ce jeudi, sur toute l’étendue du territoire. Avec des pics dans certaines localités. Les prières au niveau national ont dû être exaucées…

Prières agréées

Les prières pour des pluies abondantes sont exaucées. Mais y a-t-il un surplus de prières, au regard de ces pluies débordantes, dévastatrices et furieuses ?. Qui grondent à tout bout de rue ? « Niane gou nangou rek sonnal borom », autrement dit, un vœu exaucé n’est jamais de tout repos, dit un proverbe Wolof.

Diktat des eaux

A Dakar,  de nombreux usagers sont coincés à la maison. Et, ceux qui ont osé mettre le nez dehors, ont d’énormes difficultés à accéder à leur lieu de travail ou vaquer à leurs occupations.

Artères et avenues, rues et ruelles, communes et villes sont inaccessibles. Non seulement, les artères sont coupées, mais aussi les véhicules et autres moyens de locomotion, sont tous hors piste. La bretelle Colobane-Université et le tunnel de Soumbédioune, fermé en la circonstance, sont la proie des eaux qui y dictent impunément leur loi.

Et que dire en Banlieue dakaroise ? A Wakhinane Nimzatt, Baye Laye, Pikine Est, Golf Sud, les Unités 3 et 4, Lycée Fadia, on patauge toujours dans les eaux.

Ourossogui-Bakel, Kaolack-Kaffrine

A l’intérieur du pays, selon la Rfm, la route nationale N° 2, Ourossogui-Bakel est happée par les eaux de pluie qui s’abattent toujours dans les environs. Rendant ainsi difficile la mobilité des populations entre localités.

A Kaolack la situation est aussi critique. Naturellement, la route nationale N° 1 est coupée des localités comme Wack-Ngouna et satellites. Des maisons effondrées restent visibles.  Kaffrine, qui avait défrayé la chronique, le jour de la Tabaski, avec deux enfants noyés dans un lac, a vu certains de ses quartiers fortement inondés. Diamagunène, Kaffrine 2, Escale flottent dans les eaux.

Lecture en biais

Notre question liminaire appelle une réponse moins fataliste et qui devra interpeller nos gouvernants, dont on est en droit de se demander à quoi consiste la politique d’assainissement. Car les inondations qui se succèdent en se ressemblant au fil des années informent d’une démographie grandissante à laquelle ne répond plus efficacement l’existant en matière d’infrastructures. Aussi en est-on à se demander si c’est demain la veille de la fin de notre calvaire, car un pays dont les travailleurs sont cloués par une pluie de deux heures de temps est peuplé de doux rêveurs, s’il pense émerger.

En attendant la météo nationale annonce des précipitations pour  toute la journée…

2 5 - Pluies dévastatrices : Trop plein de pluie ou trop plein de prières ?aad - Pluies dévastatrices : Trop plein de pluie ou trop plein de prières ?

 

Pluies Prières
whatsapp 352
Annonces

(23) commentaires

Just En Passant

c’est ca le  » Senegal Emergent ! »

Mouhammadou Doudou Diop

Thiey Macky mo liguey dé ,

Yacine Seck

Gnianne bou nangou la gnoko ngianone souhanahou watahalla degeu nagnou dieureudieuf sounnou borome

Tommy

A oui c’est ça le Senegal emergent? Sans evaculation des eaux, c’est de la honte…

    Camara Abdou

    Ik peut nous aider a resoudre nos problèmes d impuissance et faiblesse sexuelle , infertilité.
    Contactez le si besoin est, ?0022960.401523?

Thiar Cisse

Svp ne vous mettez pas la politique dans l’affaire du seigneur le tout-puissant (la pluie n’a rien avoir avec le président ni son plan émergent)

Bass Seck

Nianne gou nangou la yalla na yalla barckél mbaye mi

Birame Ndoye

NIANE BOU NANGO SONAL BOROME.
MOUGNE REK TÉ SANTE YALLA S.W.T.

Gainde

Ce juste d l impreparation d l amateurisme et nos ministres osent prendre des vacances .et pourtant la pluie bcp tarder leur laissant pkus d temps pr s preparer et on prend k le.marche du curage des egouts n est tjr pas attribuer… pauvres senegalais

Beuss

C’est pas ay question de niane, Arabie Saoudite fala Gueune ji mbideef teudd, il ne pleut pratiquement jamais, Bresil mo dakk taw si adouna fofou la mbonn euppè, c’est juste que les pluies sont en retard, des fois , y’a des gens qui prient aujourd’hui pour qu’il ne pleuve pas a cause des inondations, y abcp de paranetres

Defa

Maname dal le Sénégal immerge, c’est pas mal

Gainde

Trop plein d amateurisme des dirigeants et pourtant Ils ont eu le temps d s preparer du fait des pluies tardives mais cancre un jour cancre toujours

Konaté

Beuss je suis tout à fait d’accord avec toi c la seule est unique explication

Abdoulaye Niasse

Ik peut nous aider a resoudre les problèmes d impuissance et faiblesse sexuelle , infertilité.
Contactez le si besoin est, ?00229604.01523?

Abdoulaye Niasse

Ik aider a resoudre les problèmes d impuissance et faiblesse sexuelle , infertilité.
Contactez le si besoin est, ?00229604.01523?

Gainde

Trop plein d incompetences

Mbaye

À cause de cette mentalité de croire que nos prières peuvent changer notre vie que l’Afrique est en retard surtout le sénégal. Aucune prière ne peut manoeuvrer le ciel. Macky Sall vous maltraîte, si vos prières sont une réalité Pourquoi ne priez vous pas pour qu’il dégage ???

Omar

Cette question, il faut là posée au gouvernement. C’est leurs tâches de faire de sorte qu’on ait de bonnes canalisations.
On a chaque année les mêmes problèmes. Cela signifie qu’ils sont incapables de trouver les réponses à nos problèmes.
Alors que en wolof on dit que: kou meunoul bawoul, Lou yakhou yawa.
Sauf si on n’est pas là pour s’occuper des problèmes du peuple???

Bassirou Sene

Pleurez tant que vous le pouvez en tout cas votre président se la coule douce à biarith alors que son peuple souffre

Malick Diallo

Lafricains.est.nul.ont.ne.merite.meme.pas.notre.independance

Malick Diallo

Francement.cest.la.honte.de.voire.nos.ville.comme.sa.sa.ternis.limage.de.marque..du.senegal..ou.sont.nos.autorites

Niass

meme dans les pays developpes y a des innondations souhaitons un bon hivernage

Marieme Taha

Tegnou bayignakhtou bala yallah du thedj van yii

Publier un commentaire