Perturbation dans le secteur de l’Education : le SUDES dépose un préavis de grève

Le Syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal (SUDES) annonce avoir déposé un préavis de grève couvrant la période du 27 février au 31 décembre 2015, pour « exiger » du gouvernement la satisfaction de ses revendications.Dans le préavis dont une copie est parvenue mercredi à l’APS, le syndicat exige « la revalorisation de la profession enseignante, la mise en œuvre intégrale des points du protocole d’accord du 17 février 2014 aux échéances convenues [et] la codification de la gestion démocratique du personnel enseignant ».

« La préparation rigoureuse et l’organisation annuelle des commissions paritaires d’avancement des agents de la Fonction publique » font aussi partie des revendications du SUDES.

Le syndicat réclame l’application de l’accord sur l’indemnité de correction aux examens du Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) et d’entrée au collège, « la création d’échelons dans la classe exceptionnelle » et la revalorisation de la pension de retraite pour les enseignants-chercheurs de l’enseignement supérieur public.

A ces revendications s’ajoutent l’extension de l’indemnité de double-flux aux enseignants des établissements d’enseignement franco-arabe, l’assistance technique et la subvention à toutes les mutuelles de santé prenant en charge des agents de la Fonction publique.

Dans la « plateforme revendicative » du SUDES figurent la défense et la promotion de l’école et de l’université publiques, à travers « le recrutement conséquent des enseignants-chercheurs, la construction et l’équipement d’infrastructures scolaires et universitaires, et l’arrêt de toute réduction des budgets » des écoles et des universités.

Le syndicat estime que la défense de l’enseignement public passe aussi par « la formation et l’équipement des enseignants, pour l’usage des technologies de l’information et de la communication dans l’éducation (TICE), et l’application des ratios [pouvant] créer les conditions de réalisation de la qualité de l’éducation ».

Aps

1 COMMENTAIRE
  • Ousmane kane

    bonjour

Publiez un commentaire