Pêche illégale en Guinée : 51,3 millions Fcfa pour la libération de 30 pirogues sénégalaises…
PUBLICITÉ

Pêche illégale en Guinée : 51,3 millions Fcfa pour la libération de 30 pirogues sénégalaises…

Alioune Ndoye s’est rendu, jeudi dernier en Guinée Conakry. Le ministre de la pêche et de l’Economie maritime avait pour mission de décanter la situation des Sénégalais arrêtés pour pêche illégale.

Et c’est en présence de l’ambassadrice Anna Sémou Diouf qu’Alioune Ndoye a rencontré les autorités guinéennes afin d’échanger avec elles sur l’arraisonnement des 30 pirogues sénégalaises qui ont été immobilisées suite à des activités illégales de pêches dans les eaux de ce pays depuis le 25 mai 2022.

Amendes forfaitaire…

D’après Libération Online, après discussion, il a été convenu du paiement d’amendes forfaitaire d’un montant de 2.000 euros par navires ce qui représente 60.000 euros, soit 39.357.420 Fcfa et aussi du règlement de la prime d’entrée (quittances) pour une valeur unitaire de 400.000 Fcfa, soit un total de 12.000.000 Fcfa.

51.357.420 Fcfa…

Ainsi, d’après Alioune Ndoye, « en tout et pour tout, l’Etat du Sénégal a payé pour l’arraisonnement des 30 navires une somme totale de 51.357.420 Fcfa et les pirogues et autres équipements et matériels saisis ont été rendus à leurs propriétaires… Une somme de 3.700.000 Fcfa a été offerte aux pêcheurs pour leur permettre de faire face aux frais de retour au Sénégal« .

PUBLICITÉ