PUBLICITÉ

PDS: El Hadji Amadou Sall dit niet à Abdoulaye Wade

Le porte-parole du Secrétaire général national du parti démocratique Sénégalais (PDS), El Hadji Amadou Sall n’a pas apprécié les changements apportés par Me Abdoulaye Wade au Secrétariat national du parti.

Le refus…

Me El Hadji Amadou Sall, nommé Secrétaire national, chargé des Affaires juridiques et des relations avec les Institutions, porte-parole du Secrétaire général national, a refusé le poste que le pape du sopi lui a attribué.

Réaménagement…

 » Frère Secrétaire Général National du PDS, J’ai pris connaissance de votre décision portant réaménagement du secrétariat national du PDS. Pour des raisons personnelles je vous remercie de pourvoir à mon remplacement du poste où vous m’avez « nommé ». Restant naturellement membre du parti auquel j’ai adhéré en 1974, Je vous prie de croire, Frère Secrétaire Général National, à l’assurance de mes sentiments militants « , a écrit l’ancien ministre de la justice sur sa page facebook.

Formation…

Pour rappel, dans un communiqué, l’ancien président de la République avait annoncé la formation d’un nouveau Secrétariat exécutif national, dans les prochains jours. Dans le même sens, il avait déclaré dissoudre le Secrétariat exécutif national (Sen) du Parti démocratique sénégalais (Pds) que composaient Omar Sarr  et les membres de cette structure, dont le dernier renouvellement a eu lieu, en 2015.

El Hadji Amadou Sall Pds
Annonces

(20) commentaires

Malick Dieng

Amadou sall défendait toujours les wade maintenant il reçoit les foudres des wades

Alioune Diop

C’est le kao totale au pds

Yoka

IL faut dissoudre le pds.

Goor Fitt

Personne ne doit laisser se bouffon tuer le PDS pour son fils les nobles ne peuvent accepter cette forfaiture

Cheikh Ousmane Sangare

Tout le monde avait vu venir,il était aveugle,voilà il va maintenant bien ouvrir sa grande gueule

Cheikh Ousmane Sangare

Pathétique

Yero

C est vraiment triste cette fin du pds.
Personne ne semble prendre conscience
de la « sénilite » du vieux.
Dommage que Karim ignore tout des
valeurs culturelles de notre peuple qui protège
les vielles personnes à partir d un certain age.

Serigne Ndiaye

El hadj Amadou bayille (prend ton retraite politique ) ces toi qui devai le n 2

Bibi

D’ici quelques mois voire un an , le PDS sera en lambeaux, il n’existera que de nom car les vrais tenors(Oumar Sarr, Amadou Sall , etc etc..) vont quitter le navire

Abdel Kader Mane

Wade doit savoir qu’il ne dirige pas un gouvernement mais un parti. Ce n’est pas de son ressort de procéder à un renouvellement mais plutôt organiser un congrès.

Mansa

Malgré toutes ces démissions et refus le vieux Wade va s’en téter. Tout sa pour un Karim qui ne se battra jamais pour avoir le pouvoir. Il ne compte que sur les manœuvres de son père pour être élu. Théâtralisation rek

Ibrahima Diallo

C est pds c est p d wada

Pape Thiam

Wade. Yakh. Parti.bi.rek.laye.def

Kabir Lo

Le grand pere patriarchs fait tout pour garde PDS pour KRM.N’oubliez pas le dille de Conacrie ! TRIO MKY CND WADE.

Cherif Sarr

Au moment où Wade était au pouvoir tous ces traîtres s’exécutaient à toutes ses .. décisions. Maintenant qu ‘il a perdu l’a perdu tout le monde le quitte. Ça doit servir de leçon à macky

Ibnmalick

En tout cas tous les partis ont connu des remous
Avec l’avènement de Macky SALL..

Kheuch

Karim toubab la nadelou France ana wa France dégage qu’il dégage avec son pays la France .

Khadim Sokhna

C’est pas la fin du p.d.s.
Mais plutôt une porte de sortie, pour s’inscrire le parti dans un dynamique certains.
Avec en clés des personnalités dignes de confiance.

Zal

Le Sénégal ressemble à la france.Macron a fait disparaître tous les partis traditionnels et a pris un peu partout des éléments de ces partis pour former un pseudo parti et voilà le même scénario à la sénégalaise.PDS et P.S. sont morts et retrouvent leurs éléments à l APR.WADE devrait confier ce parti à un autre n ne serait ce que pour la survie du parti et le cas du fils sera revu ultérieurement mais Wade fait comme AZIZ de Mauritanie. Mon candidat ou le KO.

Moussa Marena

Décidément le Vieux est décidé à imposer son fiston coûte que coûte… Dans notre pays les partis politiques fonctionnent de façon éhontément catastrophique.

Publier un commentaire