PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
reponse - Paul Pogba : Son fils dans ses bras pour répondre aux terribles insultes

Paul Pogba : Son fils dans ses bras pour répondre aux terribles insultes

De l’amour à la haine. Jusque là adoré des supporters anglais, Paul Pogba a vu son statut de chouchou basculer le 19 août 2019. Ce jour-là, le milieu de terrain de 26 ans de Manchester United a loupé un penalty décisif lors du match contre Wolverhampton. Ce but aurait pu permettre à son équipe de gagner mais il l’a malheureusement loupé.

paul9 - Paul Pogba : Son fils dans ses bras pour répondre aux terribles insultes
Suite à cet échec, Paul Pogba est devenu la cible de nombreuses insultes racistes sur les réseaux sociaux. Notamment comparé à un singe, le joueur français avait préféré ne pas réagir à chaud tandis que les dirigeants de Manchester United avaient exprimé leur dégoût. Le club mancunien avait publié un communiqué dans lequel il disait condamner fermement ces insultes. Il avait également rappelé sa « tolérance zéro pour toute forme de racisme ou de discrimination » et avait promis de tout faire pour identifier les responsables de ces insultes.

paul - Paul Pogba : Son fils dans ses bras pour répondre aux terribles insultesPrès d’une semaine plus tard, Paul Pogba a réagi pour la toute première fois. C’est via les réseaux sociaux que le jeune champion du monde a choisi de s’exprimer. « Mes ancêtres et mes parents ont souffert pour que ma génération soit libre aujourd’hui, pour travailler, pour prendre le bus, pour jouer au football. Les insultes racistes sont de l’ignorance et ne peuvent que me rendre plus fort et me motiver à me battre pour la prochaine génération », a-t-il d’abord publié.

paul3 - Paul Pogba : Son fils dans ses bras pour répondre aux terribles insultes

Ces mots sont accompagnés d’une photo de lui tenant son fils dans les bras, devant les portraits de son père, décédé en mai 2017 des suites d’une longue maladie, et de Martin Luther King. Cette photo semble avoir été prise il y a quelque temps puisque son fils né en janvier dernier a la taille d’un nouveau-né et non d’un bébé de sept mois. Le petit garçon, dont le prénom n’a toujours pas été révélé, est le fruit de l’amour de Paul Pogba pour la Bolivienne Maria Salaues. Il se murmure d’ailleurs qu’ils se seraient mariés dans le plus grand secret, rapporte purepeople.

Quelques heures après ce premier message qui a très rapidement recueilli plus d’un million de likes, Paul Pogba en a publié d’autres via ses stories Instagram. « Cela m’a pris des jours pour commenter les attaques raciales dont je suis l’objet. Quand je tiens mon fils face aux héros de mon mur, le passé et le futur se rejoignent. Quand je vois les incroyables exploits réussis dans le passé pour l’égalité et la liberté, j’espère que la génération de mon fils sera encore plus sur la route de la paix raciale. Je prie pour que mon fils ne grandisse pas dans un monde où c’est ‘nous’ contre ‘eux’, mais dans un monde où tout le monde peut s’exprimer et être soit-même sans confrontation », a-t-il notamment écrit. Paul Pogba a conclu en remerciant tous ceux qui lui ont apporté leur soutien dans cette épreuve.

Insultes Manchester United
whatsapp 339
Annonces

(8) commentaires

Daouda Samb

Je ne regrette pas d être ton fan Mr Pogba

Rafna1

Il en a gagné un autre aujourd’hui

Pp

Qu’ Allah Soubhanahou wa Tahala te benisse et te fortifie

Seydy Ndiaye

Masha’Allah que dieu te protéger toi et ta famille amine

Le Sage

Tu es plus riche qu eux ce n est pas seulement du racisme c est aussi de la jalousie de la haine qui pourrit Chez eux ..

Papis

hooooooooo ça c est de la bombe atomique tous Les racistes devront mourir en premier michel platini

Modou Mbacké Niang Saliou

Je sui avec paul pogba💪💪💪💪❤❤❤❤

Nanouche

Les racistes sont ceux qui sont naît et grandit dans leurs pays d’origine et qui n’ont jamais voyagé. Ils baignent dans l’ignorance et ne découvrent pas d’autres cultures forcément ils sont stupides et égris car nous les Africains nos forces restent la croyance et la joie de vivre quoi qui arrive

Publier un commentaire