Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Ouverture de la Foire internationale du commerce des services de Chine 2020

La Foire internationale du commerce des services de Chine est ouverte le 4 septembre à Beijing. C’est le premier événement économique et commercial international d’une grande ampleur organisé en Chine. L’innovation majeure, c’est qu’elle se déroule, d’après Cgtn, sous deux formes : en ligne et de hors ligne depuis le début de la pandémie de COVID-19.

190 forums…

Vu que la Chine a bien maîtrisé la pandémie de COVID-19 et qu’elle attache, comme toujours une grande importance à la coopération internationale, cette Foire vise à promouvoir les échanges commerciaux entre pays. Elle va, ainsi contribuer à dynamiser la reprise de l’économie mondiale à laquelle la pandémie a porté un coup sévère. À cette occasion, la Foire accueillera au total 190 forums, avec plus de 17 000 entreprises présentes. Et durant cette foire, plusieurs rapports et de nouvelles applications technologiques seront également présentés.

Lors du Sommet sur le commerce mondial des Services de la Foire internationale du Commerce des services de Chine 2020, le Président chinois Xi Jinping a prononcé un discours par vidéoconférence…

Mission difficile…

Dans son discours, Xi Jinping a indiqué que ces derniers mois, le peuple chinois et les autres peuples du monde se sont soutenus et entraidés dans une lutte opiniâtre contre la COVID-19 et les défis planétaires lancés par le virus. A l’heure actuelle, la maladie n’est pas totalement maîtrisée à l’échelle mondiale et “les pays font tous face à la mission difficile de vaincre le virus, de stabiliser l’économie et de garantir le bien-être de la population“.

Dans ce contexte, poursuit-il, “la Chine a décidé d’organiser cet important événement commercial international, malgré les difficultés pour œuvrer avec vous en ce moment difficile à promouvoir un développement vigoureux du commerce des services dans le monde et une reprise rapide de l’économie mondiale“.

Défis…

Il souligne aussi que “le monde traverse aujourd’hui des changements majeurs jamais connus depuis un siècle. La COVID-19 qui sévit dans le monde les a accélérés. La mondialisation économique affronte des vents contraires, le protectionnisme et l’unilatéralisme montent, l’économie mondiale reste morose, le commerce et l’investissement internationaux se contractent. Voilà des défis et épreuves sans précédent que l’humanité doit surmonter dans la vie et les activités économiques. Pourtant, il faut aussi constater que ces dernières années, la nouvelle révolution technologique et industrielle a permis un grand essor des technologies numériques, favorisé l’intégration en profondeur des industries et entraîné un développement vigoureux de l’économie des services“.

Propositions…

Occasion saisie par Xi Jinping de faire 3 propositions. La première consiste à créer, “ensemble un environnement de coopération ouvert et inclusif. L’histoire de l’humanité montre que l’ouverture mène à la prospérité de l’économie mondiale et que le repli sur soi entraîne sa régression. Le secteur des services, qui se distingue par son modèle ‘asset-light’ avec des facteurs de production immatériels, a besoin, plus que les autres secteurs, d’un écosystème ouvert, transparent, inclusif et non-discriminatoire, et d’efforts conjoints pour réduire les barrières ‘à la frontière’ et ‘post-frontière’ qui contraignent la circulation des facteurs et promouvoir la connectivité transfrontalière.

Il poursuit : “Déterminée à élargir son ouverture sur l’extérieur, la Chine œuvrera à perfectionner le système de gestion de la liste négative du commerce transfrontalier des services, à développer les plateformes ouvertes pour le programme pilote du développement innovant du commerce des services, à poursuivre l’assouplissement de l’accès au marché des services, et à prendre une plus grande initiative pour accroître les importations des services de qualité. Pour répondre activement aux besoins réels du développement du commerce des services, la Chine œuvrera à l’harmonisation des règles au niveau multilatéral et régional pour perfectionner sans cesse la gouvernance économique mondiale et promouvoir une croissance mondiale inclusive.

Tendance du développement numérique…

Deuxièmement, nous devons stimuler ensemble l’innovation pour promouvoir la coopération. Il nous faut nous mettre en phase avec la tendance du développement numérique, intelligent et en réseau et travailler ensemble à éliminer le fossé numérique pour favoriser la numérisation du commerce des services. La Chine mettra en place plus de bases pour l’exportation des services d’excellence et développera de nouvelles formes d’activités et de nouveaux modes du commerce des services. Elle travaillera avec les différents pays à intensifier la coordination des politiques macroéconomiques, à accélérer la coopération internationale dans le domaine numérique, à renforcer la protection de la propriété intellectuelle et à favoriser activement un essor vigoureux de l’économie numérique et de l’économie du partage pour insuffler de nouvelles vitalités à l’économie mondiale“, propose-t-il.

Promouvoir la coopération mutuellement bénéfique…

Et comme troisièmement proposition, le Président chinois estime que “nous devons promouvoir ensemble la coopération mutuellement bénéfique. Dans un monde globalisé où les économies sont interdépendantes avec des intérêts plus que jamais imbriqués, la sincérité et la recherche des bénéfices pour tous sont le principe fondamental qui guide les relations entre pays. Les pays doivent renforcer la synergie dans le développement du commerce des services, développer de nouvelles modalités et de nouveaux champs de coopération et rechercher activement la plus grande convergence d’intérêts en matière de développement pour agrandir sans cesse le gâteau“.

La Chine mettra pleinement en valeur la CIFTIS, l’Exposition internationale d’importation de la Chine et les autres plateformes pour favoriser les échanges sur les politiques et le partage d’expériences, établir et développer des partenariats diversifiés avec d’autres gouvernements, des organisations internationales, des associations de commerce et des entreprises. Elle soutient l’établissement d’une alliance mondiale du commerce des services pour porter davantage de fruits dans la coopération concrète et faire bénéficier aux peuples du monde la croissance du commerce des services“, conclut-il.

Avec CGTN

43 Whatsapp
Annonces
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    20:31 - 28/09/2020

    Des cadres casamançais allument Ousmane Sonko : “Il joue avec le feu”

    Whatsapp
    20:22 - 28/09/2020

    Serigne Modou Mbacke Bara Doly sur visite de Macky Sall à Touba (Senego-TV)

    Whatsapp
    20:14 - 28/09/2020

    Sampdoria : Keita Baldé testé positif au Covid-19 et placé à l’isolement…

    Whatsapp
    20:02 - 28/09/2020

    La discrétion et la politesse de Pape Demba Bitèye saluée à Kaolack…

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp