Ousmane Tanor Dieng: « Aucun État ne doit accepter le chantage »

Ousmane Tanor Dieng: « Aucun État ne doit accepter le chantage »

Ousmane Tanor Dieng est favorable au dialogue entre pouvoir et opposition. Pour le secrétaire général du Parti Socialiste, c’est la démocratie qui l’exige. « Dans une démocratie, le pouvoir et l’opposition doivent discuter, doivent échanger, et voir ce que cette opposition et ce pouvoir peuvent faire ensemble. »

Cependant pour Ousmane Tanor Dieng, discuter ne veut pas dire accepter les chantages. « Sur l’essentiel, on doit pouvoir discuter, mais ça ne doit pas se faire dans le cadre d’un chantage ou de conditionnalité fixé par les uns et les autres. Ça ce n’est pas acceptable. Aucun État ne doit l’accepter. »

2 COMMENTAIRES
  • moni

    Cet Etat ne l’acceptera jamais. Le président est imperturbable

  • fill

    macky sall nest pas wade il a un caractere ce regime nest pas negociable

Publiez un commentaire