Ousmane Sonko : « J’ai reçu un échantillon de la première extraction de pétrole du champ de Sangomar »

Ousmane Sonko : « J’ai reçu un échantillon de la première extraction de pétrole du champ de Sangomar »

Le Premier ministre, Ousmane Sonko s’est réjoui d’avoir reçu, ce mercredi 12 juin, des mains du ministre de l’Énergie, du Pétrole et des Mines, un échantillon de la première extraction de pétrole du champ de Sangomar.

« Un petit pas sur le long chemin qui nous reste à parcourir. Notre satisfaction ne sera complète que lorsque toutes les ressources du Sénégal seront équitablement profitables au peuple sénégalais« , a soutenu Ousmane Sonko.

Qui rappelle l’Article 25-1 de la Constitution qui stipule que « Les ressources naturelles appartiennent au peuple. Elles sont utilisées pour l’amélioration de ses conditions de vie ».

« Nous nous y sommes engagés, nous y travaillons et nous le ferons« , conclut le Premier ministre du Sénégal.

12 COMMENTAIRES
  • Jean

    Ousmane Sonko de nouveau dans la tourmente
    11 juin 2024

    Ousmane Sonko
    Le premier ministre sénégalais, Ousmane Sonko, poursuit sa fuite en avant. Faisant la Une des médias depuis plusieurs jours suite à des révélations compromettantes publiées par « Afriqueconfidentielle » et largement reprises par la presse sénégalaise, l’homme politique a choisi le déni comme ligne de défense.

    Devant une foule de ses partisans, dimanche au Grand théâtre de Dakar, M. Sonko s’en est pris aux journalistes qui l’ont critiqué mais sans pour autant démentir les informations qu’ils ont rapporté. Une démarche bien connue et déjà pratiquée à plusieurs reprises dans le passé par l’actuel premier ministre. En effet, il est toujours plus facile de s’attaquer aux journalistes qu’à l’information elle-même.

    Pourtant, les informations révélées par « Afriqueconfidentielle » sont vérifiées, recoupées et sourcées. Pour les démentir, le premier ministre n’avait qu’à nier l’existence des documents désormais vus et connus de tous. La lettre confidentielle numéro 0431/MFA du 16 Mai 2024 intitulée : «évaluation des accords de coopération militaire avec la France, les États-Unis, le Canada et la Grande Bretagne », signée de sa main n’est plus un document secret.

    Aujourd’hui, et au lieu de s’attaquer à la presse et aux journalistes, M. Sonko pourrait bien prendre la parole pour répondre à deux questions simples et directes :
    A-t-il oui ou non écrit la lettre en question et a-t-il oui ou non demandé au Ministre des Forces Armées, à l’États Major Général des Armées et à la Division coopération de lui proposer «avant la fin du mois de mai 2024 » une proposition de révision de ces accords militaires avec les quatre pays cités ?

    En attendant des réponses claires à des questions claires, le régime en place connait désormais le poids de la presse dans une démocratie. Les révélations d’Afriqueconfidentielle, et les publications qui ont suivi dans la presse nationale sénégalaise ne sont pas passées inaperçues. Créant un malaise au plus haut sommet de l’Etat, ces révélations interviennent dans un moment crucial qui est l’entame d’une tournée africaine du chef de la diplomatie Russe. Faisant escale en Guinée, Serguei Lavrov n’est pas passé par Dakar. Les révélations de «Afrique confidentielle » sont-elles à l’origine de la suspension de sa visite ?

    Par ailleurs, nous avons appris la présence à Bamako, depuis le dimanche 31 mars 2024, de Vladimir Aleksiev, fondateur de la société militaire privée REBUT. Cette dernière est pressentie pour remplacer la société de Prigojin défunt patron de Wagner. Aleksiev serait aussi un ancien membre du GRU russe. Des sources de renseignement généralement crédibles ont affirmé qu’Aleksiev a été reçu à Dakar, vers la fin du mois de mars 2024, par le premier Ministre Ousmane Sonko lui-même.

    Accordant une importance particulière à ce dossier, AC compte bien livrer à ses lecteurs de nouvelles vérités sur le montage financier des 450 milliards de l’EUROBOND que le premier Ministre tente également d’étouffer.

    • @le peuple@

      les 3 premiers commentaires vous etes de vrais imbeciles des mediocres et des crapules espece de cochons des prairies

    • Sale Macky

      C’est le seul site où aucun des articles n’est signé par un auteur… c’est un site sponsorisé par APR.. la preuve il publiait tous les meeting de APR et chantait les louanges du gros MS ….Pas crédible ce site ..l

  • Top

    Ki dafa febar

  • Anonyme

    Ce monsieur est une catastrophe !!!! Devant Ndeye Fatou Ndiaye, il a dit, il ua quelques années, que le pétrole était frauduleusement vendu par l’ancien régime.
    C’est quoi ce comportement ??? J’ai trop mal !!!

    • @le peuple@

      les 3 premiers commentaires vous etes de vrais imbeciles des mediocres et des crapules espece de cochons des prairies

  • Samba

    Avec l’exploitation du pétrole le nouveau régime tombe bien à pique ALHAMDOULILAH

  • Cara

    Maintenant on sait que tu mentais quand tu disais que le pétrole est exploité depuis 2016

  • Oussou

    Naniou balou Aliou Sall.

  • Tidiane

    Il avait accusé alioune sall d avoir vendu le pétrole les images sont là et il ne peut pas le nier je crois que ce type est un expert dans la manipulation et il a le mensonge dans le sang c est un vrai mytho une honte pitié pour ce type qui gouverne le pays lui et ahmed aidara doivent des excuses à alioune sall la racaille de sonko réagissez

  • Boy Baol

    APR benno bokk bakkar repondeur automatique vous allez mourir de haine et de chagrin ce Mr est la pour les 30 prochaines années inchallah

  • Manou

    Moi deh je croyais que le pétrole était vendu depuis 2016. C’est pourquoi Ahmet Aidara ne cessait de réclamer ses 4000000 à Aliou Sall en disant  » Soul gaz ,soul pétrole douka takha khegne et Sonko lui même disait que le pétrole était exploité et sorti du Sénégal de même que l’or…voilà maintenant qu’il reconnaît avoir reçu le premier échantillon…thiey yallah

Publiez un commentaire