PUBLICITÉ

Ousmane Sonko, Abdoul Mbaye et Thierno Alassane Sall se défoulent sur le Macky…

8 mois après sa parution à Paris, Ousmane Sonko a procédé,  mardi à Dakar, à la cérémonie dédicace de son livre intitulé, «Pétrole et Gaz au Sénégal: chronique d’une spoliation». Une occasion pour le député et non moins leader de Pastef-Les patriotes de revenir sur l’implication de la famille Sall et de son Gouvernement dans l’affaire du pétrole. Des arguments bénits par des chaleureux invités et pas des moindres, l’ancien Pm, Abdoul Mbaye et l’ancien ministre de l’Energie, Thierno Alassane Sall, qui ont tiré dans la même direction.

Avec ce livre, Ousmane Sonko dit vouloir situer les responsabilités du Gouvernement dans « la spoliation du pétrole et du gaz au Sénégal »… Et poser un débat de fond sur la gestion du pétrole.

Le député Ousmane Sonko veut un dialogue ou une réponse à travers un livre. Parce que, «cette ressource n’appartient pas à Macky Sall, elle n’appartient pas à Amadou Bâ, elle n’appartient pas non plus à Aly Ngouille Ndiaye, elle appartient à 14 millions de Sénégalais ».

Situant les responsabilités du chef de l’Etat, «Macky Sall a accepté de signer pour Ptro-Tim, en connaissance de cause, en sachant que Petro-Tim a frauduleusement obtenu les deux blocs en question. Le seul élément nouveau, c’était l’implication de son frère, entre temps ».

Dans cet ordre d’idées, le leader de Pastef-Les patriotes a aussi retracé la responsabilité de Aly Ngouille Ndiaye qui, dit-il, a inscrit des informations délibérément fausses dans un rapport, mais aussi du ministre des Finances, Amadou Bâ, qui a défendu à l’Assemblée l’exonération et la non-imposabilité des opérations. 

But not least, M. Sonko de révéler que des actions judiciaires sont en cours aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Dans ce cadre, il a été entendu par l’ambassade des Usa à Dakar.

Et Thierno Alassane Sall, l’ancien ministre de l’Energie de plaider pour la déclassification du rapport de l’Ige. Selon le leader de la République des valeurs, « il était notoirement connu qu’un certain frère, Aliou Sall, était mêlé au pétrole du Sénégal. 

Dans le même tempo, l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye d’annoncer d’autres scandales. « Parce qu’on parle de scandale de distribution de permis, on a tendance à oublier celui du délit d’initié, on oublie le scandale du droit de péremption et sa valeur abondée par le Sénégal».

L’ancien Premier ministre de porter l’estocade: «On ne soutient pas une personne qui nuit à l’intérêt national. Je lui en voudrais toute ma vie pour avoir cherché à me mouiller moi et le Gouvernement que j’avais l’honneur de diriger à l’époque, avec cette affaire d’attribution de permis à Petro Tim ».

 

whatsapp 116
Annonces

(7) commentaires

Leila

n importe quoi

Guiss+Guiss

Abdoul bana, ousmane sonko wéroulène

Weuz

c’est décevant et incompris un ancien Ministre du Gouvernement qui demande des comptent et index le président et son gouvernement négativement parce qu’il na plus sa place dans le sciage gouvernemental .Merci Mr le Président Macky Sall de nous avoir effacer ses incompris bonne route

Baaba Dia

Salam nous parlons du Sénégal pas de partie politique.
Que sa soit macky son frère ou opposant nous ne les jugeons que par leur parole et acte .avant tout le Sénégal après tout le Sénégal

Ndiayes

Sonko veut inventer la science de la mythomanie avec deux assistants deja specialistes du persiflage
La politique on y vient avec des idees non se dire on va mentir et mentir

Diamanka

Très facile. Quand nous sommes au dehors ou loin du bole de viande on se montre patriote

Walo

MERCI HONORABLE DÉPUTÉ. JE SUIS DERRIÈRE VOUS CAR VOUS NOUS PERMETTEZ DE SAVOIR AU MOINS LES IDÉES FLOUES DE MACKY SALL ET SA FAMILLE

Publier un commentaire