Oumar Sow : « J’appelle Sonko à se consacrer sérieusement à la tâche pour laquelle il a été nommé… »

Oumar Sow : « J’appelle Sonko à se consacrer sérieusement à la tâche pour laquelle il a été nommé… »

« La conférence politique animée par Ousmane Sonko le 9 juin, prétendument axée sur la jeunesse, s’avère être une farce tragique« , d’après Oumar Sow. L’ancien ministre-conseiller de Macky a donné son avis sur la conférence de la Jeunesse Patriotique Sénégalaise (JPS), animée par le leader de Pastef.

« Le Premier ministre de la République semble plus intéressé par sa propre rhétorique populiste que par la réalité des défis auxquels le pays est confronté. Ses déclarations déconnectées de la réalité témoignent de son incapacité à assumer ses responsabilités en tant que chef de gouvernement. Menacer la presse et l’opposition, ainsi que des magistrats montre un mépris flagrant pour les institutions démocratiques, ainsi qu’un manque de respect pour le débat public. De quoi a-t-il peur ? » S’est interrogé M. Sow.

Qui poursuit : « Il se lance une fois de plus dans une opération visant à blâmer le président Macky Sall, son gouvernement précédent, ses grandes actions, plutôt que de faire face aux problèmes actuels et de travailler à les résoudre. Son incapacité à reconnaître le bilan positif laissé par leur prédécesseur démontre son manque de maturité politique et son refus de prendre ses responsabilités, lui qui a été nommé par le président Diomaye Faye pour diriger les actions du gouvernement. De plus, le projet soi-disant « concret » présenté par Sonko s’avère être une illusion, laissant les citoyens sénégalais avec des promesses vides et des attentes déçues. Il est temps que Sonko cesse de jouer au jeu de la politique-spectacle et se concentre plutôt sur la réalisation de résultats tangibles pour le peuple sénégalais. J’appelle Sonko à se consacrer sérieusement à la tâche pour laquelle il a été nommé.« 

18 COMMENTAIRES
  • Balla

    Il doit se sentir seul Mr Sow.ou sont ses partisans de lapr ?

    • Jean

      Ousmane Sonko de nouveau dans la tourmente
      11 juin 2024

      Ousmane Sonko
      Le premier ministre sénégalais, Ousmane Sonko, poursuit sa fuite en avant. Faisant la Une des médias depuis plusieurs jours suite à des révélations compromettantes publiées par « Afriqueconfidentielle » et largement reprises par la presse sénégalaise, l’homme politique a choisi le déni comme ligne de défense.

      Devant une foule de ses partisans, dimanche au Grand théâtre de Dakar, M. Sonko s’en est pris aux journalistes qui l’ont critiqué mais sans pour autant démentir les informations qu’ils ont rapporté. Une démarche bien connue et déjà pratiquée à plusieurs reprises dans le passé par l’actuel premier ministre. En effet, il est toujours plus facile de s’attaquer aux journalistes qu’à l’information elle-même.

      Pourtant, les informations révélées par « Afriqueconfidentielle » sont vérifiées, recoupées et sourcées. Pour les démentir, le premier ministre n’avait qu’à nier l’existence des documents désormais vus et connus de tous. La lettre confidentielle numéro 0431/MFA du 16 Mai 2024 intitulée : «évaluation des accords de coopération militaire avec la France, les États-Unis, le Canada et la Grande Bretagne », signée de sa main n’est plus un document secret.

      Aujourd’hui, et au lieu de s’attaquer à la presse et aux journalistes, M. Sonko pourrait bien prendre la parole pour répondre à deux questions simples et directes :
      A-t-il oui ou non écrit la lettre en question et a-t-il oui ou non demandé au Ministre des Forces Armées, à l’États Major Général des Armées et à la Division coopération de lui proposer «avant la fin du mois de mai 2024 » une proposition de révision de ces accords militaires avec les quatre pays cités ?

      En attendant des réponses claires à des questions claires, le régime en place connait désormais le poids de la presse dans une démocratie. Les révélations d’Afriqueconfidentielle, et les publications qui ont suivi dans la presse nationale sénégalaise ne sont pas passées inaperçues. Créant un malaise au plus haut sommet de l’Etat, ces révélations interviennent dans un moment crucial qui est l’entame d’une tournée africaine du chef de la diplomatie Russe. Faisant escale en Guinée, Serguei Lavrov n’est pas passé par Dakar. Les révélations de «Afrique confidentielle » sont-elles à l’origine de la suspension de sa visite ?

      Par ailleurs, nous avons appris la présence à Bamako, depuis le dimanche 31 mars 2024, de Vladimir Aleksiev, fondateur de la société militaire privée REBUT. Cette dernière est pressentie pour remplacer la société de Prigojin défunt patron de Wagner. Aleksiev serait aussi un ancien membre du GRU russe. Des sources de renseignement généralement crédibles ont affirmé qu’Aleksiev a été reçu à Dakar, vers la fin du mois de mars 2024, par le premier Ministre Ousmane Sonko lui-même.

      Accordant une importance particulière à ce dossier, AC compte bien livrer à ses lecteurs de nouvelles vérités sur le montage financier des 450 milliards de l’EUROBOND que le premier Ministre tente également d’étouffer.

      • Diatta

        Le premier n’a attaqué personne. Ceux qui se sentent sont ceux là qui doivent se recycler pour leur profession. Si vous pensez que vos mauvaises ne sont pas démenties alors continuez dans la même pratique vous saurez si vous êtes des menteurs ou manipulateurs.
        Plus de mensonges dans la presse.

        • Yoro ndiaye

          Foutaise heureusement les sénégalais sont bien informés le directeur du journal confidentiel afrique a démenti il n’a écrit aucun article sur ousmane soyez des hommes en disant la vérité le complotisme ne fonctionne plus le sénégalais est bien renseigné avec internet

      • @le peuple@

        oumar va te faire foutre imbecile on n’a pas besoin de tes conseils si tu pouvais tu allais les donner a ton gourou macky afin de lui eviter ses betises espece de crapule ferme ta sale gueule conard de merde

      • diouf

        TU as intérêt a changer ton prénom jean .Les catho sont très bien respectes dans ce pays ;QUAND toi tu prétend que SONKO a menacé les journalistes c’est que tu fais preuve de malhonnêteté .SONKO a demandé à une certaine presse de travailler selon leur déontologie et éthique et d’arrêter de diffamer les gens .Ta presse doit cesser la manipulation jean .ET s’ils ont les couilles bien suspendus ils n’ont qu’a reprendre l’article ou continuer à diffamer .Les journalistes de ce pays pensent qu’ils sont intouchables. Tous les citoyens paient l’impôt .SOIT ils paient ou ils disparaissent de la chaine médiatique l’intimidation ne passera pas avec SONKO.A bon entendeur SALUT

      • NIANG

        Jean ou paul tu ne racontes que des bobards vous allez continuer a souffir des annees

    • @le peuple@

      oumar va te faire foutre imbecile on n’a pas besoin de tes conseils si tu pouvais tu allais les donner a ton gourou macky afin de lui eviter ses betises espece de crapule ferme ta sale gueule conard de merde

  • Norou

    Miais omar va te reposer tu n’es pas élu les nouvelles autorités sont pas par leurs discours alors dégager de la voyou

  • Vittô

    Vas te faire enculée imbécile on dirait une femme t’as rien d’un homme idiot va travailler c’est mieux pour toi si non on Va te foutre en prison pour t’apprendre a fermer définitivement ta salle gueule, idiote comme tu es une femme

  • Vittô

    Il faut que le chef de l’État son excellence Mr Diomaye Faye supprime l’a.p.r ce dahira de voleurs et tous les mettre en prison niou moss comme ils l’avaient fait a la population sénégalaise et a sonko et Diomaye de vrais domékharams

  • Nianthio

    Pourquoi ces gens aiment modifier les paroles d’autrui

  • Babak

    Omar sow est un drogué, le pauvre

  • Boynar

    Ce M. Sow a-t-il des parents ? des amis ? Il a vraiment besoin de soins psychiatriques.

  • Domada

    Vérité absolue M. Sow! Le PM (Premier Menteur 😂😂) ne fait que mentir et manipuler ses moutons suiveurs matin midi soir 😂😂.

  • Baba

    Domada encore toi, Mr ferme ta gueule. C’est toi le manipulateur

  • Belle Bella

    Omar soow thioow démall ligueeyi. Niakkeu nga khorom torop

  • ABDOU FATOU

    Vraiment après 3 mois tintamarre, les gars soyez sérieux et aller trouver du travaille au lieu de rester dans les réseaux sociaux à chialer. SVP au travail ou taisez vous. ça ne sert à rien de vouloir imposer des résultats à des gens qui viennent à peine de prendre fonction ce que d’autres n’ont pas pu réaliser pendant 12 ans. BOROM KHELYI LAY WAKHAL

Publiez un commentaire