PUBLICITÉ

ONU – « L’Afrique doit avoir 2 sièges permanents et … », dit Amadou Ba

Le Sénégal  abrite la 8ème Réunion ministérielle du Comité des Dix Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine (C-10) sur la réforme du Conseil de Sécurité des Nations Unies, en partenariat avec la République de Sierra Leone et la Commission de l’Union africaine, en prélude de la 33ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, prévue en février 2020.

Cérémonie…

D’après le ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Amadou Ba qui présidait la cérémonie d’ouverture, ce dimanche, l’objectif principal visé à travers cette position est de veiller à la réparation de l’injustice historique que représente l’absence de l’Afrique de cet organe au sein duquel les questions africaines sont prépondérantes. Mieux selon lui, l’Afrique doit avoir sa place au conseil de Sécurité et avoir aussi des droits de veto car la plupart des questions discutées la-bàs concernent l’Afrique.

Mandat…

Le C-10 a pour mandat de présenter, défendre et vulgariser la Position Africaine Commune (PAC), issue du Consensus d’Ezulwini et de la Déclaration de Syrte, prévoyant l’octroi au Continent de deux (02) sièges permanents et de deux (02) sièges non permanents supplémentaires au Conseil de Sécurité, rappelle le ministre des Affaires Etrangères.

Point…

Pour rappel, la Réunion de Dakar permettra de faire le point sur l’état du processus des Négociations intergouvernementales (IGN) en cours à New York et de discuter des perspectives de renforcement du mandat du C-10 et de la consolidation de la PAC.

 

Amadou Ba Conseil De Sécurite
whatsapp 245
Annonces

(3) commentaires

Cheikh Mbacke Diop

Un continent qui n est pas capable d assurer sa propre sécurité ne doit pas siéger au conseil de sécurité

Malick Diallo

cher ba pour avoire deux sieges a lonu les africains doivent soigner leur conportement en afrique ya pas de democrasie nos dirigeants ne respectent pas leur peuple il aiment trop le pouvoire il nont rien dans la cervelle iil faudras ce faire respecter a lechelon international

Mamadou Cisse

Lafrique ne merite ríen avec cet dirigent corompue qui sacroche aux pour leur famille lafrique doit etre expulse des Nation uní

Publier un commentaire