PUBLICITÉ

Ohio : Cet homme a passé 40 ans en prison avant d’être innocenté

 « Kwame Ajamu a été victime d’une énorme injustice ». C’est ce qu’a déclaré la juge Pamela Parker qui a abandonné toutes les charges contre cet homme condamné pour meurtre il y a 40 ans à Cleveland, tout comme son frère et un ami proche disculpés quelques semaines avant lui. Ils avaient tous échappé de peu à la peine de mort.

C’est la bataille de toute une vie. Kwame Ajamu, son frère Wiley Bridgeman et leur ami Ricky Jackson avaient été accusés d’avoir tué un homme d’affaires en 1975. Condamnés à mort, puis à perpétuité, ils avaient toujours clamé leur innocence. Mais ils n’avaient pas pu le prouver.

Ce n’est que l’année dernière que l’affaire a pris un tournant en leur faveur : Eddie Vernon, le principal témoin de l’accusation a changé sa version des faits et a fini par avouer que la police de Cleveland l’avait forcé à témoigner contre les trois hommes. Il n’avait que 12 ans quand la victime – Harry Franks – avait été tuée.

Kwame Ajamu avait 17 ans quand il a été condamné à mort, Ricky Jackson en avait 19 et Wiley Brigeman 20. Peu après, leur peine avait été requalifiée. Ajamu a bénéficié en 2003 d’une liberté conditionnelle après avoir passé 27 ans en prison. Les deux autres n’ont pas eu la même chance. Aujourd’hui, âgés de 59 et 60 ans respectivement, ils n’ont été libérés et blanchis qu’au mois de novembre quand une série de démarches légales ont pu être complétées.

Ainsi, Ricky Jackson a battu le triste record dans un cas d’erreur judiciaire aux Etats-Unis puisqu’il a passé 39 ans derrière les barreaux. Et il est le 148e condamné à mort innocenté aux Etats-Unis depuis 1973, le cinquième cette année.

Des vies à reconstruire

C’est la juge Pamela Parker qui a décidé d’abandonner toutes les charges. Le procureur qui représente l’Etat dans cette affaire en a fait de même et a lancé une procédure qui permettra dans un futur proche aux trois hommes d’être indemnisés. Ils peuvent exiger jusqu’à 4,1 millions de dollars à l’administration judiciaire américaine, puisqu’une loi de l’Ohio permet aux prisonniers injustement incarcérés de demander 40.000 dollars pour chaque année passée derrière les barreaux.

Tant bien que mal, Kwame Ajamu a réussi à reconstruire sa vie. Il s’est marié un an après sa sortie de prison. « J’espère qu’on ne devra pas attendre encore 40 ans pour que justice soit faite pour les prochains Kwame Ajamu, Wiley Bridgeman et Ricky Jackson ».

Itélé

 

Innocent Kwame Ajamau
Annonces

(6) commentaires

Mouta Silla

ou ce trouve les droits de l’homme ? kham nguen né gorgui amatoul rouh ki dé na ba paré yallah nako yallah féy boram.

Majid

27 ans pas 40. verifiez vos infos avant de les publier

Diaam

Wakhal way vérifier d’abord

Citoyen

je sais pas ou ils ont appris leurs métiers

Citoyen

40 ans de condamnation dont 27 ans de prison ferme. C’est à peu près la même chose puisqu’il vient tout juste d’être blanchi.

Majid

sawaay yow xamo lou xew. Son ami Ricky Jackson a fait 39 ans et lui 27 ans

Publier un commentaire