Nord de l’Algérie : Les violents feux de forêt circonscrits

Il n’y a plus un seul feu de forêt en Algérie, a fait savoir, mercredi, la Protection civile algérienne. Les incendies qui ont ravagé le nord du pays pendant plus d’une semaine, et fait au moins 90 morts, sont définitivement éteints. Vingt-deux suspects sont en détention.

« Aucun incendie de forêt n’a été enregistré » a annoncé, mercredi 18 août, la Protection civile algérienne dans un communiqué. Les feux qui ont ravagé le nord de l’Algérie durant plus d’une semaine et fait au moins 90 morts, ont été éteints.

Les sept foyers restants ont été neutralisés par les équipes de la Protection civile dans six wilayas (préfectures), selon le communiqué.

Les gigantesques incendies, qui avaient débuté le 9 août, ont détruit des dizaines de milliers d’hectares de forêts dans 26 wilayas sur les 58 que compte l’Algérie. Parmi les victimes, au moins 90, on dénombre 33 militaires, selon divers bilans des autorités locales et le ministère de la Défense.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire