PUBLICITÉ
« Non violence : Sonko est allé à l’encontre du ndiguel de Serigne Mountakha » (Baïla Wane)
PUBLICITÉ

« Non violence : Sonko est allé à l’encontre du ndiguel de Serigne Mountakha » (Baïla Wane)

Le président du parti Patriotes Africains du Sénégal pour le Travail, l’Ethique et la Fraternité (PASTEF) n’a pas tenu sa promesse faite aux guides religieux à la suite des évènements du mois de mars. C’est l’avis de l’ancien Directeur général de la Loterie Nationale Sénégalaise (LONASE) qui a transhumé au lendemain de la débâcle des WADE.

PUBLICITÉ

Pour Baïla WANE, Ousmane SONKO exerce la violence et foule aux pieds les lois de la République en prenant « la population comme des masses moutonnières qu’il peut mener où il veut ». Et sa récente déclaration de ne point signer une charte de non violence montre à suffisance, selon Baïla WANE, qu’il est « un leader anthropophage qui consomme ses propres militants en les engageant dans ses problèmes personnels ».

« La déclaration, je la trouve très malheureuse. Le Sénégal aspire à une paix sociale. Nos khalifes généraux ont demandé à ce qu’on cultive la paix plutôt que la violence. Je suis effaré d’entendre SONKO qui était aux côtés de Serigne Mountakha prendre une telle position. C’est allé à l’encontre du ndiguel de Serigne Mountakha. Mais il y a des leaders qu’on appelle leaders anthropophages. La confiance repose entre l’audace, la compétence et l’intégrité », déclare l’ancien responsable du PDS.

Balayant les propos des observateurs qui attribuent la violence constatée ces derniers mois au pouvoir, Baila WANE estime que dans un Etat de droit, on applique le droit. Dès lors « c’est une violence normale car elle appartient à L’Etat. L’Etat doit mettre des garde-fous », indique-t-il.

#BaïlaWane #SerigneMountakha #Sonko

26
PUBLICITÉ

27 commentaire

  1. Demba Diong

    Vous avez trahi serigne Moutaga qui vous a sauvé du naufrage de la révolte populaire et vous n’avez respecter ses recommandations, et vous continuez votre violence envers l’opposition et le peuple.

    1. isis

      @demba diop ! quel « peuple » ? Il ne faut pas exagérer !

    2. alamane

      Arrêtez – vos conneries .
      Les musulmans ont un seul référent qui le Prophète Mohammed Paix et salut sur lui.

  2. diouf

    Mais fait votre politiques

  3. clas

    Ne rien signer ns sommes avec sonko

  4. ASS

    tu n’as rien à dire grand voleur

  5. teranga

    hypocrite arrête de diaxassé les gens conard !!!

  6. Thierno Faye

    voilà le grand voleur

  7. joe

    KI KHANA DAFA DEKKI NDAYAM LE REVENANT 😂😂😂😂😂

  8. Euskey

    Ce plouc qui devrait moisir en prison dans un vrai état de droit doit se cacher au lieu de raconter des débilités.

  9. Coudou diagne

    Kii daye sakh sagne nako léke faux mouride vrai voleur grand nafekh

  10. DAOUDA

    ou est notte argent?

  11. Kaylen

    Baila wane, voilà un gars qui si on été dans un pays organisé ne devait même pas géré la caisse d’une ASC. Son passage à la Lonase en dit long

  12. Ex-Pastef..

    Sonko ne croit pas au mouridisme, c’est un mythomane-menteur-manipulateur!

    1. Jules

      Répondeur automatique

  13. Gorel Diallo

    Eliminer Ousmane Sonko de l’espace politique du Sénégal est un impératif, son radicalisme n’a d’égale qu’à son outrecuidance et à son esprit de rebelle. Ousmane Sonko ne cultivera jamais la paix au Sénégal, il est animé par l’esprit de vengeance et surtout de réussir par le terrain politique ce que la rebéllion n’a pas réussi depuis 40 ans. Il appartient au peuple Sénégalais de décoder la posture de Sonko et de même que celle de GMS. Alerte: Sonko est le pion des lobbies sur les routes du pétrole.

  14. Moussa

    Vous êtes les éclaireurs pour contre attaquer la prise de position de Sonko. Il a raison de ne pas signer ce pacte là car il est illégitime. Et d’ailleurs c’est le Tsar Macky qui foule au pieds la paix sociale en envoyant des nervis pour assurer sa sécurité. Nous sommes dans quel pays? L’hypocrisie est érigée en règle dans notre SN. Vous voyez la lvérité et vous ne dites pas. Apolitique que je suis, je soutiens Sonko dans sa démarche qui n’est rien d’autre de libérer des carcans de ces chasseurs de primes.
    Vive le SN .

  15. Moussa

    Vous faites partie de ces politiciens qui ont mis à genou ce pays. Vous avez volé l’argent du contribuable pour vs taper une vie de mondaine. Mais le jour du jugement vous allez répondre de vos actes.
    Vive le SN de ces politiciens sans probité et prédateurs de deniers publics.

  16. Leon G

    On se fou de qui? Baila c’est toi qui parle d’audace, de compétence et d intégrité. En fait tu t es regardé dans un miroir et énumérer les 3 qualités qui te manquent…

  17. Mouhami84@hotmail.com

    Sénégal gor djiguene beurineu fii khôl makii rek domou khathie bii

  18. Dom

    Un trou du Cul comme toi devrait la fermer
    Sonko doussa moromou bay

    Sale rat

  19. Al farouq

    Le premier pas à poser pour la paix c’est la justice et la première violence est l’injustice .les officiers supérieurs limogés, les emprisonnement et tentatives des opposants,la gabegie,des griots du roi,la spoliation foncière ,les détournements sous les coud es etc…etc..boul niou fonto on est pas fous on attends juste le bon moment comme les urnes

  20. souley

    S’il y a quelqu’un qui a trahi les mourides et touba ,c’est bien ce chien de macky sall,qui hier dans l’opposition a été sauvé par serigne bara et aujourd’hui au pouvoir par serigne mountakha lors des évènements de mars dernier et qui se permet de clamer haut que c’est grâce à son pseudo-courage qu’il traite les sénégalais de la sorte……….quel imbécile ce type.

  21. Dialloss

    Voleur qui donne des leçons de morale c’est triste Fermes là ancien pensionnaire de Reubeuss ( détournement de deniers publics tchimmmm)

  22. amar

    menteur wakho deug

  23. l'ancien

    Bonjour à tous pour ma modeste contribution. Ce pacte de non violence serre à quoi et profite à qui, moi je suis du coté du peuple qui souffre. Les gens qui ont eu cette idée, à qui je dis merci, le problème est qu’il faut situé la responsabilité; qui a recruté des nervis pour en faire des bras armée et pensez-vous normale que je ne sois pas avec la mouvance présidentielle et que je sois agressé par ces même nervis et que je puisse pas avoir le droit de me défendre. Le droit donne à donne à tout citoyen de ce pays a se défendre quand on est agressé. Y’a un proverbe qui dit quand quelqu’un crit ça ne serre à rien de lui dire de se taire il faut voir ce qui le pousse a crié et l’arrêter pour que les cris cesse. Vous savez d’où vient la violence, vous n’êtes pas aveugle, l’opposition n’est pas l’auteur de la violence mais le pouvoir en place en est responsable; Il faut leur dire la vérité c’est tout. De 1962 à nos jours beaucoup de chose se sont passé dans ce pays mais toujours c’est avec l’hypocrisie de certaines personnes que la vérité est enterré. Il est temps que ça change;

  24. BAXAM

    CHÈRE JEUNESSE SÉNÉGALAISE VOTONS POUR LE CHANGEMENT MAQUIS SALLES ET SES VAUTOURS SONT LA QUE POUR LEUR PROPRE INTÉRÊT