Niasse à Djibo Kâ : «A la sortie, on verra…»

Niasse à Djibo Kâ : «A la sortie, on verra…»

Djibo Kâ a donné sa version des faits suite aux révélations fracassantes du livre, «Abdou Diouf, Mémoires». M. Kâ est revenu, dans L’Obs, sur ce fameux bureau politique où, dit-on, il a été boxé par Moustapha Niasse.

«C’était un mercredi. Et chaque mercredi, le Bureau politique du Ps se réunissait à l’Assemblée sous la présidence de Diouf depuis Senghor. Le Bp avait un ordre du jour immuable : la vie du parti dont le secrétaire à la vie politique rendait compte tous les mercredis. On avait divisé la vie du parti en deux et la partie conflits était confiée à Collin. Comme Moustapha Niasse était ministre des Affaires étrangères, il était souvent absent du pays. Ce jour-là, il n’était pas là. Le mercredi suivant, on a évoqué le même problème, c’est-à-dire la vie du parti relative au renouvellement des instances de bases du Ps, j’ai dit que cette affaire a été évoquée avant-hier et qu’il n’y avait pas de raison de revenir sur cela. Je me rassis et Moustapha Niasse s’est jeté sur moi. Nous étions assis côte à côte. Mais il ne m’a jamais donné de coup de poing. Il m’a juste dit : «A la sortie, on verra.» Tout le monde s’est levé. Je me suis levé tranquillement, je me suis excusé. Abdou Diouf m’a demandé de changer de place. Ce que j’ai fait. Voilà les faits».

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire