Ngouda Mboup : « Le Sénégal des profondeurs manque de tout… »
PUBLICITÉ

Ngouda Mboup : « Le Sénégal des profondeurs manque de tout… »

« Le Sénégal des profondeurs manque de tout. Le niveau de nos députés est très faible« . C’est l’avis de Mouhamadou Ngouda Mboup, enseignant-chercheur en droit public à l’Ucad. Pour lui, les députés ne font rien pour jouer un rôle décisif dans la réduction de la fracture sociale et les inégalités sociales débordantes.

« A ma connaissance, aucune proposition de loi n’a été faite en ce sens. Aucune information sur le nouveau projet de loi d’orientation numéro 40/2021 relatif au système national de planification initié par le Gouvernement qui est salutaire et même à encourager« , déclare Ngouda Mboup. A l’en croire, il n’existe aucun rapport d’évaluation parlementaire des politiques publiques sociales du Gouvernement (exemple : les bourses familiales).

« Nous n’avons pas de représentants mais juste une Assemblée des trois « L »: liturgie, litanie et léthargie. Les citoyens doivent inverser la situation en exigeant des candidats aux élections municipales et départementales de préciser leurs offres politiques. Les politiques sociales doivent s’accélérer au niveau des territoires« , estime-t-il.

Pour l’enseignant-chercheur en droit public à l’Ucad, la fracture sociale et la réduction des inégalités sociales doivent être au cœur des programmes locaux proposés par les candidats.

17
PUBLICITÉ

16 commentaire

  1. Patriote

    C est ton souhait

  2. Abdoulaye Niang

    Ce n’est pas vrai je du Sénégal des profondeur dans ma région la quasi-totalité des villages sont électrifiés. Tu es un universitaire véreux et c’est désolant

  3. Wayu

    En tout cas, ce que Macky sall a réalisé en 10 ans, si tous ses prédécesseurs avaient fait de même, le pays serait vraiment en avance.
    Un seul exemple 4 hôpitaux ultra modernes et plus de 20 centres de dialyse créés.
    Il ya certes beaucoup qui reste, mais c cas même encourageant.

  4. Ex-Pastef..

    Sénégal des profondeurs, c’est où? De petits types qui ne sont jamais sortis de chez eux, se permettent de raconter des mensonges..Et si, ton Sénégal des profondeurs manquent de tout, à qui la faute? Qu’as tu fais chez toi, dans ton patelin? De bonnes volontés justement construisent des écoles, des dispensaires. Tout le monde n’est pas Sadio Mané.

  5. Ucadien

    Donnez la parole aux Professeurs agrégés connus du CAMES. Ce gars n’a même pas de Doctorat. Il cherche la célébrité dans la facilité. Si tous les enseignants de l’université étaient comme lui, l’UCAD serait fermée depuis longtemps. Le problème du Sénégal c’est ceux qui doivent se taire qui font l’actualité

  6. deug

    c’est un professeur qui frequente les opposants . il veut toujours faire le buzz en se dechargant sur l’etat

    1. Ttt

      Il n’est pas professeur

  7. Oussou

    Un vrai mythomane ce bouffon de Gouda…non seulement il ne connait de l’intérieur du pays… mais en plus…il n’a pas le courage d’avouer son appartenance au Pastafara.

  8. Moussa

    Oui vous avez raison MR nous issus des Villages proche de la Gambie en dessous de Velingara jusqu’à présent ces grâce à la diaspora qu’ils se débrouillent mais il n’y a pas d’eau ni de l’électricité du courage faut descendre un s’il vous plaît 🙏.

    1. Biri

      Rester à dakar et critiquer rek.
      Ce ne sont pas les populations à l’intérieur du pays qui vous diront que ça ne change pas.
      L’électrification rurale est en phase d’atteindre 80%, alors que Macky l’a trouvée à 35% au plus.
      Les routes bitumées et les pistes de production, n’en parlons pas, ainsi que les forages et les adductions d’eau.
      Tant qu’il restera 10 ou 5% cela est problématique, c’est

  9. raby

    écoutes moi ce ignare. il connait meme pas son propre pays. en 2025 tout le sénégal sera éléctrifié.à koalack à coté de ma vilage il y’a des poteaux partout. menteur profesionel

  10. raby

    Mais pourkoi au sénégal les personnes aime mentir facilement en commensant par sonko le baby boy de adji sarr

  11. Falilou

    Tok dakar lek beu sour nane beu doyal guen di critiqué rek comme perroquet ce mboup sa place nekoul thi wakh ak diokhé leçon

  12. Sakl

    Mais ce gars est le poprio de senego khana ?

  13. Tech 2.0

    En tout cas, le Programme d’Urgence de Modernisation des Axes et territoires frontraliers (PUMA) est entrain de faire un excellent boulot et nous les vrais habitants des zones lointaines nous en savons quelque chose !!! Être un opposant ne veut pas forcément dire ne pas reconnaître les efforts de son concurrent !!! Je suis un militant du Pastef, originaire de Fatick !!!

  14. TALEBB

    Rien que l’appellation pose problème. Il nous faut nous départir de certaines expressions.