Moustapha Niasse : « L’Afrique doit être libre de ses choix stratégiques »

Moustapha Niasse : « L’Afrique doit être libre de ses choix stratégiques »

Le continent africain doit être amené à conduire son processus de développement suivant une liberté de choix stratégiques en matière d’industrialisation et de commerce avec les autres continents, a soutenu, ce jeudi à Dakar, le président de l’Assemblée nationale du Sénégal, Moustapha Niasse, d’après une dépêche de l’Agence de presse sénégalaise reprise par votre de référence senego.com.

Le processus de développement de l’Afrique « doit être mené dans la liberté des choix stratégiques, en matière d’industrialisation et de commerce avec les autres continents, grâce aux technologies de la modernité » et à « ses ressources en quantité presque illimitée (…) », a-t-il déclaré.

Le président de l’Assemblée nationale du Sénégal intervenait à l’ouverture de la 7-éme Conférence des présidents d’Assemblées et des sections de la région Afrique de l’Assemblée parlementaire francophone (APF).

 »Il est établi, économiquement et scientifiquement, selon les estimations, des statistiques, des calculs incontestables, que l’Afrique peut se faire reconnaître un avenir de prospérité et de progrès, si les richesses sont exploitées, gérés et mises en valeur », a-t-il dit.

Selon le président de l’Assemblée nationale du Sénégal, le développement se conquiert et doit être construit par modules successifs, à partir des expériences vécues sur le continent et ailleurs dans le monde.

« Nous devons, avec sagesse et perspicacité, mettre en ensemble ces éléments de patrimoine et développer les acquis qui les caractérisent, dans des domaines de l’éducation et de la formation, de la recherche scientifique, de l’agriculture, de l’élevage », a indiqué Moustapha Niasse.

Les Etats africains peuvent par ce biais toucher « le maximum de citoyens et de citoyennes en leur fournissant les moyens adéquats d’un épanouissement planifié », a-t-il estimé.

« L’espace francophone aura constitué lui-même, en quelques décennies, la part qui lui revient dans la promotion d’une croissance à visage humain, intégrant la justice sociale ainsi qu’une accumulation de progrès n’enlevant en rien à l’homme son humanité », a soutenu Moustapha Niasse.

4 COMMENTAIRES
  • meso

    Les fossoyeurs de la democratie, de l'economie, de la dignite senegalaise
    En 50 de politique tu n'as jamais rendu rien de concret au peuple senegalais. Tu t'es servi du senegal sans le servir. Il ne faut faire croire a ce que tu ne crois pas. Que tu la boucles egoiste ,egocentrique

  • le rebel

    l'Afrique dois se liberer de personnes politiques comme toi d'abord . Des vieux singe qui n'hesitent pas a insulter des jeunes pour ses ambitions personnelles. C'est la notre honte .

  • le petit niasse

    un grand homme, ce moustapha niasse, un exemple pour tout jeune que DIEU l'acccorde une longue vie ,santé de fer,paix…..il a toujours servi le sénégal hautement et ne s'est jamais servi du senegal il a toujours choisis l'espoir en le cultivant par l'effort et par l'exemple…….. NAAW NALA NGUIIR SA DJIKKO,SA NGOOR, SA DEGGOU,SA FOULA,SA FAYDA, SA MANDU ,SA NGOOR, SA GORé………..

  • Badolo cie Néwdolé

    Le petit Niasse ou grand Gnasse Kouy vott Gor danako sétifénén doudoune thie Niasse

Publiez un commentaire