Moustapha Niass veut reconquérir le pouvoir

Mostapha Niass a annoncé sa volonté de reconquérir le pouvoir. Souhait formulé lors de la célébration du 17ème anniversaire de l’appel du 16 juin. Il en a profité pour mobiliser ses troupes afin de passer de 13 à 26 députés aux prochaines législatives.

Le chef de fil de l’Alliance des forces de progrès (Afp) ne s’en est pas caché. Il a clairement affiché sont souhait de briguer un mandat présidentiel, et a décidé à cet effet, d’augmenter la représentativité de son parti à l’Assemblée nationale. « Il n’y a pas de parachute en politique, il faut travailler pour gagner sa place » a-t-il fait savoir à ses partisans. Deux heures passées à la permanence de l’Afp qui a refusé du monde, dans la journée de ce 16 juin, les militants de M. Niass sont venus des quatre coins du Sénégal, nous apprend le journal Le Quotidien.

Par contre, le moment ne serait pas approprié, selon Moustapha Niass, de se présenter en 2019. Mais il avoue tout de même que son parti n’a jamais renoncé à prendre le pouvoir le moment venu, surement après Macky Sall. Pour l’heure, ses ambitions sont d’augmenter ses députés à l’Assemblée Nationale. Le président de l’Assemblée National n’a pas manqué de se prononcer sur le départ de Malick Gackou et Cie. Selon lui, « L’Afp, c’est comme un train. A chaque gare, on dépose un passager et on en prend 10 autres« , minimisant ainsi le départ du président du Grand parti qu’il qualifie de « dissidence avérée ».

3 COMMENTAIRES
  • sen gal

    daimal nonpolou djie senegal daifal laipeu ta daifaloo ko

  • aro

    il se croit avoir 20 ans lui la, va te reposer

  • mbourou

    Mdr… Lollllllll

Publiez un commentaire