Moustapha Cissé Lô : « Serigne Abdou Fatah m’avait appelé au téléphone… »

Moustapha Cissé Lo brise le silence. Le Vice Président de l’Assemblée Nationale qui jusque là ne s’était pas prononcé sur son différend avec Serigne Abdou Fata Mbacké est sorti de son mutisme.

A l’en croire, c’est le Mbacké-Mbacké qui garde une dent contre lui. Tout est parti d’un appel téléphonique qu’il aurait de ce dernier qui lui demandait de soutenir politiquement un certain Moustapha Diop, responsable apériste dans la région de Louga. Ce qu’il refusa pour la raison très simple qu’il ne pouvait pas intervenir politiquement dans une autre région. « J’avais dit que je ne pouvais pas parce que cela ne me regardait pas. Je ne suis pas le responsable là-bas. On n’a pas de divergences sur des questions essentielles».

1 COMMENTAIRE
  • golo

    NIT DAY DEUGOU

Publiez un commentaire