Moustapha Cissé Lô s’érige en avocat de Macky Sall :  » Personne n’a le droit de remettre en cause la foi d’une personne »

Moustapha Cissé Lô s’érige en avocat de Macky Sall :  » Personne n’a le droit de remettre en cause la foi d’une personne »

Moustapha Cissé Lô a répondu à Sidy Lamine Niasse et tous ceux qui critiquent la participation de Macky Sall à la marche républicaine du 11 janvier 2015 à Paris pour soutenir la liberté d’expression.

Samedi, lors de la cérémonie officielle de la 30 édition du Magal de Gaydel, (commune de Ngandioul, département de Tivaouane), le deuxième Vice-président de l’Assemblée nationale a pris la défense de Macky Sall. Selon lui, «certains pensent être plus musulmans que d’autres. Mais Dieu sait qui est musulman et qui ne l’est pas. La religion n’appartient à personne pour pouvoir remettre en cause la foi du président».

Quant au mouridisme, «il n’appartient qu’à Serigne Touba», a précisé l’honorable député. El Pistolero en a profité pour faire la morale à certains religieux, les prévenant de ne pas s’immiscer dans la politique, car dit-il, ce terrain est très glissant.

2 COMMENTAIRES
  • Daz

    Oooh ta gueule!

  • babel

    voilà la personnalité la plus vulgaire du senegal

Publiez un commentaire