PUBLICITÉ
Reims

Montpellier – PSG : Idrissa Guèye sort sur blessure !

Pour le compte de la 17e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain affronte actuellement Montpellier au Stade de la Mosson. En sentinelle, Thomas Tuchel avait décidé de faire confiance à Idrissa Guèye notamment, mais l’international sénégalais s’est blessé en première période.

Touché à la cuisse après un duel, le joueur âgé de 30 ans a demandé l’entrée sur le terrain de son staff médical. Victime d’une blessure musculaire, ce dernier n’a pu reprendre sa place et a donc été remplacé par Tanguy Kouassi  à la 25e minute. Un véritable coup dur pour le numéro 27 , qui est rentré directement aux vestiaires.


Kimpembe lui aussi contraint de sortir

Titularisé dans la charnière centrale du PSG cet après-midi, l’international français s’est plaint de douleurs à la demi-heure de jeu. Boitillant, il a rapidement demandé à sortir. C’est Abdou Diallo  qui est entré à sa place en début de match à la 18e. Comme Idrissa Guèye, le défenseur a lui aussi semblé été touché à la cuisse gauche. Ces deux changements forcés ont fragilisé Paris qui est mené au score 1-0 dans cette première mi-temps.

Hécatombe dans le club de la capitale !

Alors que la période d’hiver ne fait tout juste que démarrer, le PSG doit faire face à une cascade de blessures, dont celles d’Edinson Cavani, touchés à l’entrainement vendredi soir, de Kimpembe et Idrissa Guèye, blessés ce samedi après-midi face à Montpellier.

C’est trop. Alors qu’il revient prématurément de blessure, l’Uruguayen est de nouveau victime d’une douleur au mollet contractée à l’entrainement. Ce samedi, Kimpembe et Idrissa Guèye, fauchés par une lésion musculaire à la cuisse, doivent en effet se soumettre dans les prochains à une batterie d’examens devant permettre d’en savoir plus quant à la gravité de leur blessure.

Trois blessés en deux jours qui portent à cinq le nombre de joueurs sur le flanc puisque Ander Herrera (blessure musculaire), Verrati (blessure musculaire) fréquentent l’infirmerie depuis plusieurs jours. Une hécatombe de blessures auquel le club de la capitale est habitué.

Interrogé en conférence de presse de l’avant-match contre Toulouse (2-0), lundi dernier, Thomas Tuchel avait fait part de son inquiétude liée à cette période. « J’ai peur que des blessures arrivent. On sait que c’est nécessaire d’avoir des vacances, des semaines off avant une saison. Après c’est absolument nécessaire d’avoir quelques semaines pour se préparer. Mais ce n’est jamais le cas depuis des années. On fait la préparation pendant la première semaine de championnat. Ça coûte cher, pour les clubs et les joueurs. Tout le monde est là pour voir les meilleurs joueurs qui sont « fit ». J’ai un peu peur qu’on n’ait pas le temps pour être préparés pour 19 matchs tous les trois jours, avec des vols, des matchs internationaux pendant les trêves. C’est grave. Mais c’est le foot, il faut prendre les meilleures décisions. On a eu 6-7 jours sans match, mais ça aurait été mieux pour nous de le savoir à l’avance, pour gérer la charge de travail. Entre janvier et février, on ne pourra pas faire d’entraînement, on ne pourra qu’enchaîner régénération et match. »

Blessé Idrissa Gueye
whatsapp 485
Annonces

Publier un commentaire