Annonces
Publicité
» » » » » » » » » Mondial 2018 – Sénégal – Les...

Mondial 2018 – Sénégal – Les Joueurs « assurés » de voir Russie

  • Sharif Ndao Sharif Ndao

Aliou Cissé ne va dormir que d’un oeil avec la qualification du Sénégal à la Coupe du Monde de Russie en 2018 à cause d’une liste de joueurs à concocter et qui ne sera pas de tout repos. Senego a analysé les chances des joueurs qui sont assurés d’y être (hormis blessures). Pour la méforme, le sélectionneur a déjà montré qu’il a des joueurs de base et ne se gênerait pas de les amener. Il y aussi ceux qui ont des chances d’intégrer le groupe final et ceux qui sont définitivement mis sur la touche. Le premier jet de ce dossier concerne les joueurs qui sont « assurés » d’être en Russie sauf les aléas listes en haut.

Gardiens: Khadim Ndiaye, Abdoulaye Diallo

Khadim Ndiaye: s’il continue dans sa lancée des trois dernières rencontres (double confrontation contre le Burkina Faso et le Cap-Vert), l’on verrait mal le portier saint-louisien ne pas être du voyage pour la Russie. Mieux, il a gagné des points qui seront mis sur la balance au moment de choisir le N°1 entre Abdoulaye Diallo et lui.

Abdoulaye Diallo: titulaire à Rennes depuis le départ de Benoît Costil à Bordeaux, le portier sénégalais n’a tenu sa place qu’à trois reprises (3 titularisations, 270 mn jouées) avant de se blesser aux adducteurs. Depuis lors, il a aussi cédé sa place à Khadim Ndiaye en équipe nationale du Sénégal. Bientôt sur le retour (il était sur le banc lors de la dernière journée de Ligue 1), il sera épié et sa reprise sera déterminante. S’il est assuré d’être du voyage en cas de qualification, sa place de n°1 par contre pourra être mise en jeu par le sélectionneur d’autant que Khadim Ndiaye a montré qu’il était plus qu’un super sub.

Défenseurs: Lamine Gassama, Kara Mbodji, Kalidou Koulibaly, Youssouf Sabaly, Moussa Wagué, Adama Mbengue

Lamine Gassama: malgré un style qui n’enchante pas la plupart des sénégalais, Lamine Gassama a montré son utilité lors des matchs où…il n’ a pas joué.  Clé de voûte d’Aliou Cissé, il a réussi à tisser sa toile depuis l’avènement de Giresse. Ses remplaçants ont été assez nombreux sur le flanc droit, mais seul Moussa Wagué a convaincu le sélectionneur et nul doute qu’il pourrait être une bonne doublure lors de la messe mondiale du football.

Youssouf Sabaly: pour son baptême du feu, le défenseur des girondins de Bordeaux a passé le test avec brio et se positionne comme la « recrue » principale d’Aliou Cissé. Droitier de métier, il a fait oublier aux férus que ce n’était pas son poste de prédilection. Il se positionne désormais comme un titulaire à ce poste et pourrait même dépanner…droite. Après sa prestation, il rappelle un peu Omar Daf et pourrait, s’il continue dans sa lancée le remplacer.

Moussa Wagué: depuis la blessure  de Lamine Gassama, Moussa Wagué a tiré son épingle du jeu avec un rôle intéressant de contre attaquant. S’il n’y a pas de couac, il pourrait former la doublette de Lamine Gassama.

Kara Mbodji: si épargné des blessures, l’ancien pensionnaire de Diambars sera de la partie car il a été de l’aventure sénégalaise depuis près de trois ans. D’ailleurs il est le vice capitaine de Aliou Cissé. Face à l’Afrique du Sud, il a été remplacé poste par poste par Cheikhou Kouyaté.

Kalidou Koulibaly: monsieur assurance tout risque. Sans doute la valeur la plus absolue du Team Sénégal. Comme son compère de l’axe central, on ne voit pas ce Sénégal sans Kalidou Koulibaly qui pourrait battre le record du défenseur le plus cher de l’histoire du football s’il venait à signer au Barça ou encore à Chelsea. Durant toutes les éliminatoires, il fait partie des meilleurs joueurs du groupe Sénégal.

Adama Mbengue: ce poste est en souffrance depuis la retraite de Omar Daf. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Ayant remplacé le remplaçant du remplaçant, Adama Mbengue a gagné ses lettres de noblesse depuis son passage dans le championnat local avec Diambars avant de passer un cap à Caen. Avec le match catastrophique de Saliou Ciss au Burkina, il a repris sa place au flanc gauche et, malgré le retour aux affaires de Pape Ndiaye Souaré, il semble y être à son aise et cela ne sera pas facile de le déloger.

Milieux: Pape Alioune Ndiaye, Cheikh Tidiane Ndoye, Cheikhou Kouyaté, Idrissa Gana Guèye, Salif Sané

Idrissa Gana Guèye: la sentinelle de la défense, tout se construit à partir de lui, attaque comme défense. Le milieu d’Everton est inamovible et a été l’un des rares à disputer toutes les rencontres.

Cheikhou Kouyaté: milieu de métier, il peut jouer aussi en défense car il a eu à dépanner à maintes reprises l’équipe. Capitaine de la bande, l’on verrait mal sa non participation sauf en cas de blessure.

Cheikh Tidiane Ndoye: l’ancien sociétaire, sans crier sur tous les toits a pris son mal en patience et a saisi sa chance contre le Cap- Vert. Ce qui lui a grandement donné une place de titulaire contre l’Afrique du Sud. Quasi remplaçant à tous les coups, Cheikh Ndoye sait qu’il fait partie désormais des valeurs sûres de la tanière et sauf surprise sera en Russie.

Salif Sané: joueur polyvalent, Salif Sané peut dépanner dans l’axe de la défense comme sur les flancs, sans compter une présence physique monstrueuse au milieu de terrain. Pris en grippe par le sélectionneur pendant quelques rencontres, Salif a su rebondir et a marqué des points contre le Burkina, en remplacement de Kalidou Koubaly. Avec l’énorme abattage qui est sien, le petit frère de l’ancien capitaine des Lions, Lamine Sané, sera de la partie.

Diao Keïta Baldé, Sadio Mané, Mbaye Niang, Diafara Sakho, Ismaïla Sarr

Sadio Mané: avec ce qu’on a vu avec Aliou Cissé, même blessé, Sadio Mané sera du voyage. Sans doute, l’un des grands atouts des Lions et véritable fer de lance de l’attaque sénégalaise, avec Kalidou Koulibaly, c’est le joueur qui est sûr de faire partie des premiers inscrits sur la liste du sélectionneur.

Diafara Sakho: absent assez longtemps de la tanière, Diafara Sakho a réussi son entrée en la matière contre le Cap-Vert et l’Afrique avec deux (2) buts et une passe décisive. S’il n’est pas handicapé par son mal récurrent du dos, l’ancien de la Génération Foot fera partie des espoirs sénégalais en Russie.

Mbaye Niang: sitôt venu, sitôt séduisant avec l’équipe nationale du Sénégal. S’il a réussi son baptême du feu contre le Cap-Vert, Mbaye Niang a impressionné lors de sa deuxième sélection avec un sens du sacrifice hors norme. En bonne forme, il sera un des pions essentiels de l’attaque des Lions.

Diao Keïta Baldé: même s’il n’a pas disputé la première manche contre l’Afrique du Sud, Diao Baldé Keïta fait lui aussi partie des « assurés » de Russie car c’est le pendant de Sadio Mané sur l’autre flanc. Si Aliou Cissé parvient à gérer se ego, nul doute que le sociétaire de Monaco va faire parler de lui en Coupe du monde.

Par Omar Sharif NDAO (Senego)

 

Annonces
Annonces

9 commentaires

  • Mamadou+Korka+Ba
    11/11/2017 11:41

    laissons l entraîneur faire son choix et respectons ça. soyons unis derrière l équipe

  • Iboucamara Seck
    11/11/2017 16:40

    Il serait mieux de les former à nous representer au mondial de recital du saint couran. Caro yala ……

  • soumbounou
    11/11/2017 17:36

    Allez les lions

  • Le+joker
    11/11/2017 17:40

    Ibou t’es un coonard…tu devais pas etre bon a l’ecole.

  • Amet Gninge
    11/11/2017 17:58

    grazie melli voui giocca touri senegaiessi barra vi asinine

  • deb
    11/11/2017 18:53

    Sur l’effectif c’est la meilleure equipe d’Afrique , mais pas sur le terrain
    Il manque a cette equipe un excellent psychoque du sport , un preparateur mental
    Pour aller loin en coupe du monde , il ne suffit pas seulement d’avoir de bons joueurs
    A un certain dans la competition c’est le mental qui gagne
    La federation devrait se hater a trouver de tres psychologues du sport pour appuyer
    Aliou Cisse

  • alioune
    11/11/2017 19:39

    Amet gninge te nga lak linga deg ken Khamoul lingay .Italien ken douko binde ni ken douko lake ni

  • Mika Diop
    11/11/2017 22:22

    Félicitation d’abord vous avez été merveilleux et dignes.bravo et jouissez de votre belle qualification au mondial 2018.BRAVO BRAVO BRAVO!!!!!!!!!!!!!!!!

  • SUPER+DIAMONO
    12/11/2017 07:51

    Courage

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *