Mobilisation du Collectif Nio Lank : Abourahmane Ndiaye félicite mais…

Le secrétaire national de l’Alliance pour la République (Apr), Abdourahmane Ndiaye a félicité samedi les membres du « Collectif Nio Lank Nio bagn » pour avoir réussi le pari de la mobilisation. Selon lui, cela veut dire que le Sénégal est un pays démocratique. Toutefois, il invite les responsables dudit collectif à respecter les lois et institutions du pays. A défaut, dit-il, force restera à la loi.

C’est une mobilisation qu’il a appréciée à sa juste valeur. Abdourahmane Ndiaye estime que ceci est bon pour la marche de la démocratie sénégalaise. « Je dis que l’opposition doit s’opposer et le pouvoir gouverner », a-t-il déclaré sur Rfm ajoutant que rien, ni le pouvoir ni l’opposition, personne ne doit empêcher l’autre de faire son devoir.

Mise en garde contre les manifestations

Le secrétaire national de l’Alliance pour la République n’a pu s’empêché de mettre les manifestants en garde. Ce, dans la manière de procéder. « Quand vous voulez organiser une manifestation parce que vous êtes énervés ou bien je ne sais pas et que vous déclariez que autorisée ou pas je le ferai ; moi, à la place du Préfet, jamais je n’autoriserai une telle manifestation pour la bonne et simple raison que ce n’est pas des gens seulement qu’intéressent la manifestation mais peut-être autre chose », avertit-il.

Autorités administratives

Il justifie sa position par les responsabilités qui pèsent sur les épaules des « préfets, gouverneurs etc » pour la sécurité et la tranquillité des gens qui doivent vaquer à leurs occupations. « Donc, si demain ces gens-là prennent le pouvoir, ils devront s’habituer – d’ailleurs avant – à respecter les règles et les lois de ce pays. C’est comme ça que marche une démocratie », fait-il savoir.

Félicitations…

Ndiaye n’est visiblement pas avare de mots pour féliciter les membres du Collectif « Nio Lank Nio Bagn ». Seulement un hic. « S’ils ont réussi, je leurs dit félicitation. Si demain, ils disent nous irons à la vitesse supérieure – j’attends de voir ce que c’est la vitesse supérieure – parce que force restera à la loi. On a compris que l’opposition s’occupe de son travail qui est de s’opposer mais cela ne veut dire qu’ils peuvent le refaire demain, après-demain jusqu’à Adiague Diague. Ça ne règle rien ! », a-t-il martelé.

7 COMMENTAIRES
  • mory

    vous n’avez pas de leçon a donner au peuple et on va bientôt vous le faire savoir

  • renè diagne

    bien dit mt ndiaye de plus personne de bonne foi ne devrait accepter ni cautionner ces propos menaçants contre les autorités contre l Etat surtout quand des suspicions d ingerence de politiques à but destabilisateures est là bien réelle.OUI mr Ndiaye personne n est dupe et pour notre cher Sénégal force doit rester à la loi.

  • Aboubacar Balde

    Nous les Gendarmes ont attend pour voir leur vitesse supérieure.force restera à la loi

    • zal le vrai

      M.Baldé tu n’as pas à crier haut que tu es gendarme. je parie que tu n’es pas . les gendarmes sont intelligents

  • Alioune Toure

    Allez vous faire foutre au Sénégal nous s ommes sous une dictature et force restera au peuple souverain
    Bande d,ipocrytes de voleurs de traficants de drogue et de faux billets. Au Sénégal il n,y a pas de loi mais du banditisme.

  • zal le vrai

    vas te faire cuire un œuf

  • OUSMANE

    CAFARD LE MOUVEMENT EST APOLITIQUE. VOUS ETES DES IDIOTS. POUR VOUS LE PEUPLE DORT C’EST POUR CETTE RAISON VOUS FAITES TOUT CE QUE BON VOUS SEMBLE. ET MAINTENANT VOUS AVEZ DEVANT VOUS UN PEUPLE DEBOUT. CONNARDS VOLEURS TRAITRES

Publiez un commentaire