Annonces
» » » » » » » » » Migrants esclaves: le Sénégal condamne et...

Migrants esclaves: le Sénégal condamne et rapatrie 2449 de ses ressortissants

Le président de la République s’est épanché lors des travaux du Parlement de la CEDEAO sur la situation en Libye où la traite des esclaves bat son plein. 

« Tous les esprits sont fortement marqués par la vente en territoire libyen de migrants originaires d’Afrique sub-saharienne. Ce commerce de la honte réveille au 21ème siècle le démon de l’esclavage.

Ce n’est pas seulement la pire forme de violation des droits de l’homme mais c’est une offense à la conscience universelle, qui ne devrait en aucun cas restée impunie. Le Sénégal a officiellement condamné ces actes odieux. Ce matin même, j’ai demandé la convocation officielle du chargé d’affaires de la Libye à Dakar pour que le ministre des Affaires étrangères lui notifie notre réprobation face à une telle ignominie.

Le Sénégal restera mobilisé dans toute les Instances internationales, y compris comme la souhaité un certain nombre de Chefs d’Etat dont le président Issoufou (Niger), au prochain sommet de l’Union Africaine et l’Union Européenne, pour que les auteurs et les complices de ces actes inqualifiables soient recherchés et traduits devant les Juridictions internationales pour démanteler ces réseaux criminels », a affirmé le Chef de l’Etat.

Annonces

25 commentaires

  • Touré
    21 novembre 2017 16 h 48 min

    macky merci c bien.
    Mr diamanka sarkozy s’en fou des noires.

  • Mamadou Kane
    21 novembre 2017 22 h 09 min

    Je ne sais quoi dire .Quel horreur ! Qui sont ces serpents ? De planète viennent-ils ? J’ai mal Je vous abhorre .

  • Touba
    21 novembre 2017 22 h 33 min

    Merci mr le president

  • DIAMANKA
    21 novembre 2017 22 h 37 min

    Félicitations son Excellence Président Macky .Ramener nous nos jeunes frères et fils.
    Je crois que l’exe président français MR Sarkozy et ses amis doivent regretter la mort criminelle du guide Libyen

  • dser
    21 novembre 2017 22 h 43 min

    Les gouvernements des états subsahariens, en l’occurrence en la personne de leurs chefs d’état, ne doivent pas seulement se contenter de condamnations odieuses de ces actes. Ils doivent faire preuve de leur stature de chefs d’états en rappelant leurs ambassadeurs et en renvoyant les ambassadeurs libyéens affrétés dans les différentes représentations dans les pays subsahariens en signe de protestation et de désapprobation en rompant toute relation diplomatique…

  • dsr
    21 novembre 2017 22 h 50 min

    …Oser également faire preuve de fermeté devant les principaux responsables à savoir les états européens. Oser sortir du juron paternaliste de l’Europe dans lequel les états subsahariens croupissent honteusement. Parce que ce n’est pas aux pays africains de lutter contre la migration en europe en échange de quelques millions d’euros.

  • CISSOKHO
    21 novembre 2017 22 h 51 min

    Bon courage president

  • dser
    21 novembre 2017 22 h 56 min

    Le courage qu’il faudra souhaiter à nos chefs c’est quand ils prendront leur responsabilité à la hauteur de leur stature en se positionnant d’égal à égal avec leurs homologues des autres états du monde et en particuliers européens…

  • DSER
    21 novembre 2017 23 h 08 min

    Car la situation libyenne n’est l’œuvre que de la France et des autres états européens l’ayant soutenu pour éliminer le régime libyen de l’époque pour pouvoir mettre la main sur le pétrole de ce pays que khadafi avait une arme de lutte contre l’occident. Ce dont d’aucuns ignorent peut-être, c’est la libye qui est le deuxième pays u monde pourvoyeur de pétrole à la France. Après avoir semé le chaos et continué à sucer les ressources des pays subsahariens en aprauvissant ces derniers, la France et ses alliés occidentaux paient ces mêmes états et l’état fantoche libyen qu’ils ont créés pour être la porte vitrine de la lutte contre la migration vers l’Europe. C’est dans cette optique que N. Sarkozy avait voulu à l’époque mettre en place l’union de la méditerranée regroupant les pays africains et européens de la méditerranée…

  • DSER
    21 novembre 2017 23 h 12 min

    C’est dans ce contexte que ne peut se lire et se comprendre ce que nous assistons aujourd’hui. Ce sont les effets délétères de cette géopolitique de l France et de ses alliés.

  • Galadio
    21 novembre 2017 23 h 32 min

    Vous attendez que la diaspora se soulève pour que vous commencez vos cinémas. Vous étiez au courant depuis longtemps, vous n’avez rien fait. Vous êtes en partie responsables de la situation de ces migrants. Arrêtez de voler l’argent des africains et faites quelque chose pour cette jeunesse.

  • Mozabrata
    21 novembre 2017 23 h 47 min

    Êtes vous sûr que ces gens qui sont en prison au been walid seront libérer. Une isolé de capital libyen

  • DSER
    21 novembre 2017 23 h 55 min

    Pour preuve, connaissez-vous chers lecteurs et journalistes un seul chef d’état subsaharien qui a pris sa fonction et ses responsabilités à la hauteur de sa stature pour rappeler son ambassade de libye et inviter la libye à rappeler son ambassadeur accrédité dans son pays? Moi non! Je vous saurais gré alors de m’en informer si jamais vous en trouvez. Les chefs d’état fantoches subsahariens se limitent pitoyablement à des consternations et à des condamnations odieuses. C’est lamentable !!!!

  • fiche way
    22 novembre 2017 0 h 21 min

    boulene niou ray ils vont tous y retourner senegalais thi bopam mo beug europe je travaillais avec mon frere on s en sortait tres bien ici mais europe rek la guis

  • Dinah
    22 novembre 2017 1 h 31 min

    Bonsoir ,
    Arretez , au fait moi Je donne la faute a nos confreres qui veulent coute que Coute allaient en Europe.
    Mais , la lutte qu on fait en Europe si on Le fait en Afrique , y aura une resussite.
    Certes ils ne doivent pas Le faire Mais a qui la faute.
    Aux jeunes
    Aux Parents
    Arretons de blamer les gens.
    L Africain , L Africain.

  • Mareme Diop
    22 novembre 2017 3 h 58 min

    Réagissez vite pour sauver les enfants d’Afrique qui sont dans cet putin kaffri non musulmans de pays qui est la lybie alors visiterez tout les camps de prisons déyssane les 1er vendus seront perdus c’est triste et malheureux mes parents africains arrêter de fréquenter tous les pays arabes qui se disent musulmans sans exception

  • sam le pirate
    22 novembre 2017 4 h 00 min

    ? Wakhh rekk . Ces 8 milliards que tu as volé au peuple si tu les rendais ce serait une belle cagnotte pour créer des emplois durables pour ces milliers de jeunes profondément désespérés. Tchammm !!! ?

  • Bubacar Tiana
    22 novembre 2017 5 h 55 min

    Mais le complice de cette pratique est bel et bien l’état Lybien. M. Le président vous devez donne l’exemple à vos confrères présidents des pays d’Afrique en cessant vos relations diplomatiques avec la Libye et faire rapatrier d’urgence les ressortissants Sénégalais de ce pays.

  • Buba
    22 novembre 2017 12 h 10 min

    Mercie monsieur Maky Sall, a leur retour ok faut les embaucher dant les grand trabajadores… Mercie..

  • fina
    22 novembre 2017 12 h 53 min

    en tout cas cela va auguemanter le chômage et le banditisme, mais se sont nos fils cas meme

  • leral
    22 novembre 2017 13 h 29 min

    les libyens comme la plupart des arabes sont de bons musulmans. ils veulent avoir leur bilal comme leur prophète. au Sénégal les musulmans essayent de vivre comme leur prophète . même dans les grandes familles religieuses ont trouve des femmes qui font du khessal et mettent des perruques pour ressembler a des arabes. mais pourquoi les arabes ne feraient ils pas comme leur prophète.

  • tof faya
    22 novembre 2017 13 h 48 min

    MAIS FELICITATION SON EXELENCE MESSIEURS LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE Réagissez vite pour sauver les enfants d’Afrique

  • Biko
    22 novembre 2017 16 h 28 min

    Je me demande bien que font autant de senegalais dans un pays en guerre?
    quant à ce bouffon de maky il ne vaut rien comme tout les autres président d afrik
    il n ont aucune empathie pour leur peuple que leur intérêt politiciens et pécuniaire honte à eux

  • Fall Baidy
    22 novembre 2017 17 h 47 min

    Bonjour
    Je suis sénégalais comme mon nom l’indique bien sur j’insiste sur ce point car suis au Maroc et je suis clandestin depuis 2009,j’ai fait l’axe Tanger/Maroc Caire/ÉGYPTE aller retour sur 6 mois, il y a pas d’esclavage c’est des passeurs ( devenus des bandits de grands chemins

  • leme
    22 novembre 2017 19 h 04 min

    C’est dommage que nos gouvernants n’ont aucune lecture de la manipulation médiatique ! Tout ça c’est orchestré par l’UE en parfaite harmonie avec les USA !
    Lasse de pouvoir empêcher les migrants, ils mettent les gouvernants africains en leur faisant croire que vos fils sont vendus comme des esclaves en Libye ! Qui a détruit la Libye ? Qui a mis en mis en place le gouvernement en Libye ??? Réveillez vous êtes que des marionettes nos chefs d’états !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez nos applications mobiles et restez informé ! Téléchargez notre application Android Téléchargez notre application iPhone