PUBLICITÉ
aspt"
Meurtre d’une collégienne à Touba : « Je ne compte pas porter plainte, j’ai déjà perdu ma fille », (Père de la défunte)
PUBLICITÉ

Meurtre d’une collégienne à Touba : « Je ne compte pas porter plainte, j’ai déjà perdu ma fille », (Père de la défunte)

À Touba, le corps sans vie de la jeune Ndèye Diop a été retrouvé hier dans un réservoir d’eau. Le présumé meurtrier qui serait son copain a été arrêté. Seulement, contre toute attente, le père de la victime décide de ne pas porter plainte et s’en remet à Dieu.

« Je ne compte pas porter plainte, j’ai déjà perdu ma fille », martèle Mbacké Laye Diop au micro de Rfm avant de s’expliquer : « elle (La victime) a mémorisé très tôt le Coran avant d’aller à l’école. Vous savez la volonté divine n’échappe à personne et je m’en remets à Dieu. Pour le moment, on n’a pas encore reçu le corps. Il doit y avoir autopsie pour connaître les circonstances du décès. C’est que l’auteur a avoué mais il faut chercher encore ».

#Collégienne #Meurtre #Père #Plainte #Porter #Touba

PUBLICITÉ

2 commentaire

  1. Ngor

    L’obscurantisme
    Le fléau qui ravage ce pays

  2. fitgoor@gmail

    il n à rien compris