Meurtre du commandant Tamsir Sané: La perpétuité requise contre les présumés meurtriers

Nouveau rebondissement dans le dossier de l’assassinat du commandant Tamsir Sané de la brigade de gendarmerie de Koumpentoum. En effet, le parquet a requis la perpétuité contre Idrissa Sow dit Peulh Bou Rafét, Kékoroba Ba, Sidy Diallo, Doudou Ba dit Demba Sirèye et Moussa Diao. Lesquels sont cités dans le meurtre du commandant Tamsir Sané.

6 mois pour les autres

S’agissant de Khoureyssi Diallo et Pathé Ba, le maître des poursuites a requis six mois assortis de sursis.

Verdict attendu

Le délibéré a été finalement renvoyé au 2 juillet.

Le cerveau, Idrissa Sow, risque la perpétuité

Idrissa Sow, le suspect numéro un, dans l’affaire du cambriolage suivi de meurtre de la Poste Finance de Koumpentoum, avait avoué être le tireur de la balle qui a tué le gendarme Tamsir Sané. Un pistolet automatique appelé communément appelé PA a été utilisé pour atteindre le défunt à la tête.

Les faits

Pour rappel, l’Adjudant Major Tamsir SANE, Commandant de la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Koumpentoum, a été lâchement assassiné par des malfaiteurs dans la nuit du jeudi 25 au vendredi 26 juillet 2019, lors d’une intervention de sa brigade pour repousser les assaillants du bureau de La Poste de la localité.

Annonces