PUBLICITÉ

Mercato – Naples: Le juste prix de… Kalidou Koulibaly

A bientôt 29 ans, et après six saisons pleines à Naples, Kalidou Koulibaly pourrait bien changer d’air cet été. Dans le viseur du PSG, le Sénégalais se dirigerait plutôt vers l’Angleterre. Mais à quel prix ?

Il a souvent été associé ces derniers temps au PSG, pour prendre la succession d’un Thiago Silva qui fonce vers ses 36 ans et dont le futur est toujours incertain, lui qui arrive en fin de contrat cet été. Mais l’avenir de Kalidou Koulibaly se situerait davantage en Angleterre, où Manchester United lui ferait notamment les yeux doux. La raison ? Le coût de son transfert, élevé, peut-être un peu trop pour un PSG au budget conséquent mais lui aussi touché par la crise sanitaire liée au coronavirus. D’après Le Parisien, le joueur se voyait pourtant bien s’installer dans la capitale française.

Plus de 230 matches avec Naples, dont 29 de Ligue des champions, et 41 sélections avec le Sénégal…

A bientôt 29 ans (il les aura le 20 juin), Kalidou Koulibaly est une valeur sûre en défense centrale, un joueur rompu au haut niveau, que ce soit en club ou en sélection. Avec Naples, qu’il a rejoint en 2014 en provenance de Genk, après des débuts à Metz, en Ligue 2, il est très vite devenu un titulaire indiscutable. En six saisons, il a disputé plus de 230 matches, toutes compétitions confondues, dont 29 de Ligue des champions (et 20 de Ligue Europa). Avec les Lions de la Teranga, il affiche désormais 41 sélections au compteur, même s’il a manqué la dernière finale de la CAN, perdue face à l’Algérie (0-1), pour cause de suspension.

Son prix: entre 56 et 60 millions d’euros

Sur le marché des transferts, les défenseurs centraux de ce calibre, et arrivés à maturité, ne sont pas légion. Naples le sait. Le club italien souhaiterait au moins 80 millions d’euros pour laisser partir son roc. Reste que la dernière saison du joueur, gêné par les blessures (il n’a disputé que 15 matches sur 26 possibles en Championnat) n’est pas sa plus aboutie. Et, avec la crise sanitaire liée au coronavirus, on ne voit pas un club lâcher 80 millions pour un défenseur de 29 ans, même s’il est sous contrat jusqu’en 2023. Si le site spécialisé transfermarkt estime sa valeur à 56 millions d’euros, FF est un petit peu plus gourmand et monte la barre à 60 millions.

 

Avec francefootball

Annonces