PUBLICITÉ

Meïssa Wade : Le parcours galère du prof d’Anglais

Meissa Wade professeur d’Anglais, matricule de Solde 614571j, en service au Cem Sam, inspection d’académie de Kaolack, était victime d’une « injuste » suspension de salaries pendant 15 mois. Après tous les recours administratifs, il a enfin bénéficié d’un certificat de reprise de service, même si son malheur est loin d’être fini.

15 mois d’arriérés de salaire…

Après avoir repris service par l’entremise du médiateur de la République, le ministère des finances, particulièrement la direction du budget et l’inspection générale des finances qui dépendent et la direction des soldes tardent à lui payer ses arriérés, soit ces 15 mois de salaire. « Rien n’est encore fait« , s’est-il désolé au micro de Senego.

Refus de la responsable de la DER de le payer…

« Je précise que c’est la direction de la solde qui refuse de me payer. D’ailleurs, le directeur, en occurrence Charles Emile Ciss, m’avait promis le payement dans les plus brefs délais. Mais la responsable de la DER refuse de s’exécuter…« , regrette Meïssa Wade…

Suspendu sans « raison valable »

Meissa Wade a été démis de ses fonctions « sans raison valable » par le principal du Lycée Taiba Niasséne (Kaolack). Par la suite, le professeur d’Anglais sera victime d’une suspension de salaire pendant les quinze (15) mois.

Ainsi, il a été autorisé à reprendre service suite à un contentieux, il est a été, reconnait l’Etat du Sénégal, victime d’une « démission injuste ». Aujourd’hui, il réclame ses arriérés de salaire afin d’être rétabli dans ses droits…

15 Mois Sans Salaire Meissa Wade
whatsapp 152
Annonces

(4) commentaires

Gd

C’est incroyable qu’un enseignant sois mis à
Pied pour rien alors que certains membre d’une gouvernement ne foutent rien et dilapident des sous et se fou royalement du peuple … MON PAYS VA MAL

Bamba

Comment peutil5etre démis de ses fonctions par un Principal de CEM?

Mamadou

Je le connais et j’ai pas été surpris qu’un jour un chef d’établissement responsable suspend son salaire pour absentéisme. Il a servi au CEM Kaffrine commune avant d’être redéploye à koungheul.Merci bcp

Momso

Il est coutumier des faits. Il ne travaille pas.

Publier un commentaire