Me Doudou Ndoye : «Niasse insultait Djibo Kâ de mère et il lui donnait des coups de poing jusqu’à ce qu’il ait la lèvre fendue»

Me Doudou Ndoye : «Niasse insultait Djibo Kâ de mère et il lui donnait des coups de poing jusqu’à ce qu’il  ait la lèvre fendue»

Me Doudou Ndoye, ministre de la Justice en 1984 et membre du bureau politique du Parti socialiste à l’époque, a confirmé le président Abdou Diouf qui a écrit dans son livre, «Abdou Diouf, Mémoires» que Moustapha Niasse a frappé Djibo Kâ en réunion de bureau politique en 1984.

«Lorsque nous sommes allés au bureau politique, Djibo Kâ était assis à ma gauche et Moustapha Niasse à la gauche de Djibo Kâ, ensuite le président Abdou Diouf, Jean Collin. En un moment donné, Niasse prenait la parole et Djibo Kâ a utilisé tout doucement à son encontre deux ou trois mots qui ne sont pas bien placés. Et Moustapha Niasse s’est vexé et s’est levé, a pris Djibo Kâ l’a roué d’insultes de mère. Moustapha insultait Djibo Kâ de mère et il lui donnait des coups de poing jusqu’à ce que Djibo Kâ ait la lèvre fendue et le sang coulait. Et Djibo Kâ a pris son mouchoir, il l’a posé sur sa bouche, il a quitté la salle et il a dit, «je respecte le président Abdou Diouf, c’est pour ça vous m’avez frappé je ne me suis pas vengé», témoigne Me doudou Ndoye sur la Rfm.

4 COMMENTAIRES
  • senegalaia

    donc Djibo a menti de meme que iba der

  • cedfoo

    je me rapl très bien de cet déclaration de djibo ka qui disait je ne riposte pas parsk je respect le président diouf et tous les journaux de lépoque l avaient mentionner

  • samayaye

    Niasse avait envoyé djibo chez ardo,incroyable !

  • serigne fallou

    arrêtez les politiciens

Publiez un commentaire