Annonces
Annonces
» » » » » » » » Me Augustin Senghor réelu, El hadji Diouf va...

Me Augustin Senghor réelu, El hadji Diouf va -t-il se ranger ou s’exiler? Par Serigne Babacar Dieng

Trois générations d’anciens pensionnaires de l’équipe nationale de football avaient décidé de barrer la route à Me Augustin Senghor, pour un 3ème mandat à la tête de la Fédération Sénégalaise de Football, avec El Hadji Diouf pour un seul but : « changer le système » de gestion du football sénégalais.
On se demandait qui arrêtera El Hadji Diouf, le porte-flambeau de l’épopée de 2002 mais avec l’élection de Me Senghor un dilemme doit traumatiser la tête de l’international sénégalais, se ranger ou s’exiler ?
Depuis 2002, El Hadji Diouf continuait de jouer les prolongations de leur succès hors du terrain en s’attaquant toujours la Fédération Sénégalaise de Football comme s’il composait toute l’équipe  du regretté sélectionneur Bruno Metsu en devenant le porte-parole et le porte-flambeau de l’épopée de 2002 dans un seul but, que leur flamme ne s’éteigne jamais. Et il devenait légitime pour lui de tacler la fédération pour rebondir, c’est de bonne guerre.
A chaque occasion que les journalistes lui tendaient le micro, il tirait à boulets rouges sur les dirigeants plus particulièrement Me Augustin Senghor comme s’il détenait les clés du football et ce qui est insolite le Sénégal n’a jamais gagné aucune CAN mais il semble détenir toute la crème des experts en matière de football, El Hadji Diouf en est une parfaite illustration ; il a presque toutes les réponses on dirait.
Parfois on se demandait même si son souhait n’était pas une porte d’entrée dans l’équipe nationale : remplacer Aliou Cissé ou devenir son adjoint, qui sait !
En définitive, Me Augustin Senghor est réélu maintenant pour un mandat de 4 ans malgré toutes les campagnes et propagandes de El Hadji Diouf et consorts donc il y a plus match sur le terrain de la critique soit il demande pardon au président de la FSF en se rangeant derrière lui ou s’exiler en Angleterre pour continuer de lancer ses «bombes» comme son «cousin» Assane Diouf qui est entrain de secouer la république en lançant ses «bombes atomiques» sur la tête du président Macky Sall…
Par Serigne Babacar Dieng
Le contenu que vous venez de lire est une contribution:

L’internaute qui apporte une contribution au site senego.com quelle qu’elle soit s’engage à ce que celle-ci ne comporte aucun élément quelconque susceptible de violer le droit des tiers, et de donner lieu à des actions fondées notamment sur le plagiat, la responsabilité civile ou encore les délits prévus par la loi, notamment diffamation, injure, ou non-respect des dispositions d’ordre public telles que provocation aux crimes et délits, et crimes contre l’humanité et provocation à la discrimination, à la haine et à la violence.

Senego.com n'endosse en aucun cas la responsabilité sur les contributions d'utilisateurs ainsi que les opinions, recommandations ou de conseils exprimés au travers de celles-ci. Nous déclinons expressément toute responsabilité concernant l'information et l'utilisation de ces informations, Nous nous réservons le droit de supprimer du contenu d'utilisateur sans information ni formalité préalable, lorsque le caractère manifestement illicite et/ou contraire aux présentes dudit contenu serait porté à la connaissance.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL