« Me ABC est parti, et il nous a laissé une leçon de vie »
PUBLICITÉ

« Me ABC est parti, et il nous a laissé une leçon de vie »

Quand vint le moment de marquer sa solidarité à Macky Sall et de l’accompagner dans la longue marche de la conquête du pouvoir, il a démissionné et il a cheminé à ses côtés ; quand il fallait mettre des mots sur les idées pour théoriser son offre politique, quand ce fut l’heure de créer l’appareil qui allait placer en orbite Macky Sall, il était là !

Quand l’hubris du pouvoir plongea dans le délire jouissif son camp adorateur du dieu de la fortune, comme le peuple de Moïse son veau d’or, comme lui il accepta son destin dans l’honneur et la sérénité, et vécut sa traversée du désert comme le mois du jeûne chrétien, dans la pénitence et l’action de grâce.

Grand dans la solitude et humble dans la servitude d’État, il a fini sa mission comme il l’avait commencée, avec la certitude que Serigne Touba est son berger, et qu’il n’a jamais manqué de rien, comme rien ne lui aura jamais manqué, pour lui valoir quelque rancœur, ou regret.

Il s’en est allé et son souvenir interrogera toute conscience qui a travaillé à son isolement puis son éloignement de Macky Sall pour qui il a toujours voulu le mieux, au service de ce qui les aura réunis une dernière fois comme pour leur permettre de se dire adieu : le Sénégal.

Reposez en paix à Touba, Me ABC !

* Par Cissé Kane NDAO
Président Alliance démocratique pour la République

35
PUBLICITÉ