Mbaye Ndiaye, ministre d’Etat : «Touba est une propriété privée»

La tête de liste majoritaire de Benno bokk yaakaar (Bby) des Parcelles assainies est revenue, hier, sur le cas de la liste de Touba et de sa spécificité. Le ministre d’Etat, Mbaye Ndiaye, qui était venu prêter main forte à Kabirou Diallo, tête de liste à la proportionnelle, considère que cette communauté rurale est «une propriété privée» de par sa création et qu’il y a «une jurisprudence sur la non-concurrence de la liste» de Touba. Ce fait admis, souligne-t-il, «il ne peut y avoir de préjudice occasionné à tout autre candidat», évacuant ainsi tout «problème de liste à Touba».

Sur la multiplicité des listes dans les 602 collectivités locales et les dépenses élevées de l’organisation des Locales, le directeur des structures de l’Apr propose l’exigence d’une caution auprès des candidats et la nécessité de rassembler des signatures de citoyens pour se présenter devant eux. Abordant les nombreux cas de forclusion, Mbaye Ndiaye suggère également l’instauration d’un «sursis d’au moins quinze minutes après le délai de minuit, sous la forme d’un recours administratif s’accompagnant de justificatifs».

9 COMMENTAIRES
  • golo

    mbaye nak talibegua loy wakh loudoul lii boo wakhee lenene loudoul ndigueuleul segne doo magali dewen dee wayee boukofi kou new mbolo defooon heurebi yagui keur yama ditakh surtout journaliste yi kenn degouleen gueen wakhthi liste bi loutakh

  • golo

    mbaye mourit ndigueul

  • gaal doof dou teer

    oui mon frère mais je ne suis a la maison je suis sortis je suis connecté avec mon portable mais quand j’arrive je vais accepter

  • chifo

    Ces ministres de vrai poltrons et hypocrites ils ne doivent pas être les représentants du peuple
    c vraiment dommage pour ce pays que des naféques dans le gouvernement
    force reste à la loi INCHALLAH

  • moh

    jpens k si c’est vraiment une propriété privée, les habitants ne doivent attendre rien de L’état méme si il fait peu pour eux. il faut qu’on arétte d’avoir le complexe des cités religieuses notamment Touba. si a chak magal l’état doit déployer les gros moyens pour la reussite je ne crois pas q’on doive accorder une exception a cette communauté rurale vu qu’elle fait partie du sénégal…

  • dof

    no senegal dou dem

  • Diedhiou

    Je comprends pourquoi le Sénégal ne peut pas se développer. C’est idiots de députés, qui sont censés de défendre les lois et institutions de la république, se permettent de nous raconter ces idioties. Pourquoi Touba fut l’exception des autres contrées du Sénégal. Et quand, d’autres régions réclament quelques choses, les gens se mettent à gueuler. C’est vraiment déplorable. Mbaye Ndiaye do touce, gueumo dara.

  • soopéy nabii

    serigne touba amoul morom … Sénn xoolyi dina daag wadd dhé …. niko maak gni wakhéé réékk guéémign gou tothi di nathi déréét du wax muku diaam…DIEUREU DIEUFFE KHAADIMAL MUSTAPHA

  • beugueu yalla

    il faut arrêter de privilégier touba au détriment des autres régions si c’est privé pourquoi l’état depense autant d’argent pour leurs manifestations (magal) l’état n’a cas leur donner l’indépendance, en tout cas si cela continue nous casaçais on va réclamer notre indépendance

Publiez un commentaire