PUBLICITÉ
mauritanie port - Mauritanie: Port militaire et commercial d'un coût de 325 millions de dollars qui s'ouvrira au Fleuve Sénégal

Mauritanie: Port militaire et commercial d’un coût de 325 millions de dollars qui s’ouvrira au Fleuve Sénégal

La société chinoise Polytechnology a été choisie par le gouvernement mauritanien, pour la construction d’un nouveau port militaire et commercial dans la commune de N’Diago (250 km au sud de Nouachott), renseigne Ecofin.

Cette localité est située à l’embouchure du fleuve Sénégal, en face de Saint-Louis du Sénégal, avec qui elle est distante de seulement quinze (15) kilomètres.

La première pierre de ce port qui se veut stratégique a été posée, le 06 decembre 2016, par le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz. Sa construction, qui coûtera 325 millions $, sera entièrement financée par l’Etat de Mauritanie.

Cette nouvelle infrastructure abritera un port militaire à quai accostable des deux (2) bords et une base navale. Egalement, un port de pêche composé de sept (7) quais de débarquement. En plus, d’un chantier naval d’une capacité de 70 navires par an. Avec en outre, un quai de commerce pouvant accueillir des bateaux de 180 mètres de long. Enfin, un point de débarquement pour la pêche artisanale.

Pour les autorités mauritaniennes, ce nouveau port de N’Diago va permettre de désenclaver la zone et offrir l’opportunité « d’ouvrir une ligne pour le transport fluvial sur le fleuve Sénégal pour approvisionner les villes situées le long du fleuve jusqu’au Mali ».

Commercial Fleuve Sénégal
Annonces

(4) commentaires

Nago

qui veut la paix prepare la guerre. construisons un port militaire a st louis ne soignons pas attentiste on agit jamais on a l’habitude de reagir . gouverner c’est prevoir…. a bon entendeur salut

Bamba

je suis d accord avec toi . ce port est une menace pour le Sénégal. et cette zone est riche en hydrocarbure. Macky sall doit se préparer. l ennemi du Sénégal est la Mauritanie. c est un enjeu vital pour notre sécurité et notre économie. on ne peut pas laisser ça sans réagir. une base navale a 15 km de saint Louis c est dangereux pour nôtre sécurité. la Mauritanie veut mettre la main sur les ressources gazières. Macky sall reveillez vous. Il faut anticiper avant que ça soit trop tard. ce n est pas par hasard que la Mauritanie investit 325 millions de dollars pour un port au bord du fleuve Sénégal. Avis d un patriot

Kaw Kaw

bamba lou lerre gua wakhe .

Patriote

ils travaillent ,au Senegal il faut une dcennie pour construire un aroport, les autres pays innovent et pensent avancer .Le Senegal aurait d mettre un bateau pour aller jusqu’ kaye au Mali .Mais on ne bouge pas ,le chmage augmentent ,les droits des travailleurs ne sont pas pays. Comment peut on merger . PAUVRE SENEGAL…

Publier un commentaire