PUBLICITÉ

Matar Ba sur le déficit en infrastructures : « Nous sommes engagés à gagner cette bataille »

Cese, Kaffrine, Kédougou, Matar Ba, Sédhiou, Sports
Matar Ba sur le déficit en infrastructures : « Nous sommes engagés à gagner cette bataille »

Le Sénégal s’est résolument engagé à gagner la bataille visant à combler le déficit d’infrastructures sportives auxquelles seront allouées 11 milliards de francs dans le prochain budget national, a assuré le ministre des Sports, Matar Ba. 

‘’L’Etat est résolument engagé à mener ce combat et à le remporter’’, a déclaré M. Ba, en exposant sur ‘’le développement du sport dans le cadre du Plan Sénégal émergent’’ au Conseil économique, social et environnemental (CESE) dont il était l’invité, mardi.

‘’La hausse du budget du département entre dans le cadre de la prise en charge réelle du sport’’, a-t-il expliqué, précisant qu’en valeur relative, il a progressé de 0,2 pour cent à 0, 5 pour cent. ‘’Et la tendance est d’aller vers un pour cent, qui est l’ambition du chef de l’Etat [Macky Sall]’’, a-t-il souligné. Il a rappelé que depuis son élection, le président Sall a élevé le sport au rang de priorité.

Les conseillers ont voté à l’unanimité le projet d’avis qui sera remis aux autorités compétentes. Au sujet des infrastructures sportives, en plus du programme chinois, l’Etat a également décidé de mettre la main à la pâte, a-t-il indiqué, soulignant que le gouvernement veut aussi mettre fin à une discrimination.

‘’Nous sommes engagés à doter les trois nouvelles régions que sont Sédhiou, Kédougou et Kaffrine de stades aux normes, et nous avons commencé pour les deux premiers. Et pour celui de Kaffrine, il y a un recours qui a été déposé’’, a-t-il rappelé à l’endroit des conseillers.

Matar Ba, qui est par ailleurs le maire de Fatick (centre), a invité les autorités municipales à ne pas tout attendre de l’Etat au sujet des infrastructures qui font partie des compétences transférées.

‘’Les collectivités doivent faire les premiers pas, et l’Etat pourrait suivre pour faire sa part du travail’’, a-t-il dit, regrettant les détournements d’objectifs au sujet des fonds alloués au sport dans les collectivités locales.

Annonces

Publier un commentaire