Matar Bâ, ministre des Sports: “L’Etat peut ordonner l’arrêt définitif des compétitions, mais…”

Le ministre des Sports ne veut pas tout le temps imiter la France. Répondant à une question sur l’arrêt définitif des championnats nationaux comme en France, Matar Bâ qui était l’invité du Forum de l’ANPS hier samedi, a laissé entendre que “le Sénégal ne doit pas suivre tout le temps l’exemple de la France”. 

Arrêt des championnats

Selon lui, les fédérations doivent faire des propositions en direction d’une reprise. “L’Etat peut ordonner l’arrêt définitif des compétitions, mais on n’aimerait pas avoir cette politique. On aimerait discuter avec tous les acteurs du sport pour prendre la meilleure décision”, a souligné le ministre. “Si le football devait arrêter”, précise-t-il dans l’entretien exploité par Senego, “c’est à la fédération d’en décider. Je peux vous dire qu’il y a des réunions sur ce sujet et c’est pareil pour les autres disciplines”.

Reprise des activités sportives…

Matar Bâ demande aux fédérations de “réfléchir à leur niveau pour qu’on ne soit pas surpris. Elles feront des propositions et l’Etat sera là pour les accompagner. Je pense que les autorités sanitaires font leur travail. Si nous devrions reprendre aussi, nous préférons que les solutions viennent des fédérations sportives, l’Etat apportera les compléments nécessaires. Pour l’instant, il n’y a pas encore d’éclaircie pour se prononcer sur une date de reprise des activités”.

Annonces

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
VIDÉOS