Manif Yewwi-Wallu : La Force des étudiants de l’opposition s’en mêle et prévient Macky Sall (Audio)

La Force des étudiants de l’opposition a manifesté, jeudi, son soutien à l’inter-coalition Yewwi Askan Wi – Wallu Sénégal qui a annoncé une deuxième manifestation ce vendredi 17 juin. Une occasion pour mettre en garde le chef de l’Etat, Macky Sall, lors de cette journée qui s’annonce chaude. Même s’ils taisent la façon dont ils comptent s’y prendre.

A l’image des coalitions et partis politiques de l’opposition, la Force des étudiants de l’opposition ne compte faire aucune concession au président de la République.

« Les attentes de cette inter-coalition Yewwi Askan Wi et Wallu Sénégal sont très élevées et causeront un effet significatif dans la démocratie de notre pays. En tant qu’étudiants conscients du recule démocratique depuis 2012 et la mauvaise gestion de nos ressources naturelles, la négligence de nos universités publiques par le président Macky Sall, cela suffit pour prendre notre responsabilité devant l’histoire de la politique« , a déclaré le chargé de la communication, Ousmane Sonko.

Macky Sall n’a jamais posé un acte de « gentleman politique« 

Selon cet étudiant à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques , Macky Sall n’a jamais posé un acte de « gentleman politique malgré l’évidence immédiate des conséquences de sa mauvaise gouvernance« . Et dire que c’est seulement son régime qui élimine des adversaires politiques « en violation flagrante de la loi« .

Mise sur pied d’une coordination

La Force des étudiants de l’opposition a annoncé dans le même sillage, le mise sur pied d’une coordination qui s’inscrit, dit-elle, dans le cadre de l’unité des étudiants de l’opposition (Yewwi Askan Wi et Wallu Sénégal) dénommée « Yewwi Askan Wi Nguir Wallu Ko ». L’objectif étant, selon Ousmane Sonko, de montrer à l’opinion nationale et internationale que les universités publiques ne sont pas le titre foncier d’aucun parti politique […]

« A partir de cette coordination, nous comptons assurer à l’opposition une victoire au soir du 31 juillet avec une majorité confortable et sécurisée pour l’élection présidentielle de 2024« , a-t-il expliqué.

Mise en garde contre le pouvoir

Sans être trop bavarde sur la manifestation « interdite » de ce vendredi 17 juin, la Force des étudiants de l’opposition a indiqué que ce qu’elle compte faire dépendra des circonstances qui se présenteront – le jour-j ».

Mise en garde contre les étudiants républicains

Ousmane Sonko et ses camarades étudiants ont également mis en garde leurs camarades « républicains » de la mouvance présidentielle suite aux attaques dont ils sont victimes. Ils ont lancé un appel aux autorités universitaires à prendre toutes leurs responsabilités afin de mettre un terme « à ce banditisme rampant au sein de l’espace universitaire« .

Ecoutez : 

Répondre à af en colère Annuler la réponse

PUBLICITÉ

20 commentaire

  1. Ousseynou Faye

    Ça, on le sait, ce n’est même pas la peine de le dire. Vous serez logés à la même enseigne que ces suicidaires de Pastef, c-a-d qu’on ne vous fera pas de cadeaux. Bon courage.

  2. Patriote

    Maintenant le PDS a vendu son ame se rangeant derriere sonko qui refusait de prendre Karim wade par telephone ou de vouloir fusiller les anciens president.
    Wade a dit sonko a des faiblesses, imprudent et sans experience.
    Tous ces Leaders politiques se cachent sonko pour des chantages ou revenge contre Macky mais ils n aiment pas sonko.
    Le PDS derriere sonko est une honte mais vous avez trahi abdoulaye wade parceque il n est pas au courant de ce que vous faites

  3. Ibra

    Dangueni sop rek doun guén dara souba ngueni kham bakham deug yon mokay gouverner wala force.

  4. Meissa

    Restez dans vos amphis pour étudier pour réussir votre vie au lieu de s’allier pour des causes nauséabondes. Inutile de sacrifier votre cursus pour des illusionnistes

  5. fitgoor@gmail

    De grâces allez y foncez mais ne faites

  6. fitgoor@gmail

    Que Benno Bok bakkar sort aussi

  7. aw

    faut pas nous tympaser, depiis quand les etudiants detiennent une force ? faut pas les sacrifier,mes seules detenteurs de force sont les forves de securité et qii s’y frotte s’y pique. De toute facon ne vous fatiguez pas, si l’autorité declare qu’il n’y aura pas de rassemblement ,c’est qu »il n’y en aura pas,c’est tres claire.

    1. Baye Diagne Dieng Cisse

      On verra demain le problema c EST macky que il les matte force restera ala loie

  8. amadou

    mr le President ressaisisé vous c est un peuple qui est devant vous jamais vous n aurez le dessus de grace prenez de la hauteur ne minimisez pas la volonté populaires
    en voulant trop gagné on risque de tout perdre

  9. af en colère

    On vous attend ,vous et vos dirigeants lâches .

  10. Aliou

    Retournez dans vos amphis au moins çà vous évitera de faire certaines fautes qu’une gamine ou gamin de maternelle ne ferait pas. Recule au lieu de recul démocratique.

  11. Magnum

    C’est Malheureux gni worone yewou si deuk gnoy ne lay ba légui ils voient toujours pas que Sonko les manipule

  12. Fallou

    Vous avez la responsabilité historique de libérer notre pays de la domination francaise.
    La responsabilité pour les Senegalais de retrouver leur dignité et de vivre de leurs immenses richesses.

  13. Aka47

    C triste des intellectuels avec une faible réflexion que Sonko arrive à embobiner c vraiment dommage

  14. Kolitenguela

    Soyez conscient guéne khamni que Sonko ne fait que vous manipuler et vous utiliser sur des mensonges pour satisfaire c propre besoin

  15. Mbaye Diatta

    Que Benno se batte avec vous, dans la rue ? ! Muck, yalla téreh ! Wah Benno sont des républicains, légalistes, loyalistes, disciplinés et respectueux des autorités en place. Sont pas comme cette horde d’anarchistes qui obéissent au doigt et à l’oeil à ce dangereux gourou manipulateur et cruel.
    Les autorités du pays ont interdit toutes manifestations politiques en cette période préélectorale, conformément à la loi, wa-Benno s’exécutent, sans problème. Du reste, pourquoi se battre, quand les forces républicaines qui sont aussi les siennes peuvent le faire parfaitement à leur place ? ! Ça n’a pas de sens, voyons.

  16. nathon

    des organisations ou dénominations qui, pour créer un parti politique ont besoin des représentants. pour leurs choix préféré des lèches cu qu’ils appel fidèles. Et même attirer des infidèle que l’ont surnome des transumeurs. après vouloir prendre un idiots qui est souvent leurs fils de sang pour le mettre à la tête de toute ses imbéciles qui se bouscule se chahute s’entre-tue pour je me demande diriger qui???
    peut-être pour les chèvre qui son à serrace.

  17. Nonaparte

    Le slogan n’est pas bien inspiré « marchons vers l’essentiel ». C’est quoi « l’essentiel », il est apprécié par chacun, en fonction de son appartenance et de son rang social. Il suffisait de dire « marchons pour la démocratie ».

  18. Serviteur

    C’est honteux de la part de Wallu
    Maintenant le PDS a vendu son ame se rangeant derriere sonko qui refusait de prendre Karim wade par telephone ou de vouloir fusiller les anciens president.
    Wade a dit sonko a des faiblesses, imprudent et sans experience.
    Tous ces Leaders politiques se cachent sonko pour des chantages ou revenge contre Macky mais ils n aiment pas sonko.
    Le PDS derriere sonko est une honte mais vous avez trahi abdoulaye wade parceque il n est pas au courant de ce que vous faites

  19. DOUNBIA

    Bonjour🙋‍♂️
    Moi c’est MOUSTAPHA DOUMBIA je suis sénégalais j’espère que beaucoup d’entre vous me connaissez déjà ici a Dakar.
    Je jure sur tous ce que j’ai de plus chères dans ma vie que ce témoignage que je fais est une réalité.
    Grâce à un Grand maître spirituel du BÉNIN, j’ai puis avoir le vrai PORTE FEUILLE MAGIQUE qui produire 500.000 FCFA chaque jours sans conséquence.
    👉 Voici son numéro e
    +229 69 26 40 15
    Vous pouvez le contacté sur whatsapp.

Répondre à af en colère Annuler la réponse