Mamadou Diouf, professeur à Columbia : « Wade est irresponsable, Macky Sall décevant »

« Que la magie opère encore ! Une magie qui fait feu de tout bois, de la démagogie au populisme, à l’inimaginable irresponsabilité de la part d’un ancien président. La réception grandiose dont il a bénéficié ne signifie pas un retour en grâce. Il est tout simplement l’index de l’absence de perspective. Je ne parle même pas de rêve – depuis l’installation du nouveau régime.

Le retour du «sorcier» a offert à une partie de la population sénégalaise l’occasion de manifester sa frustration et ses attentes déçues.  Wade a entretenu le suspense – va-t-il venir ou non ? – et la suspicion, en accusant Macky Sall et son régime de l’empêcher de revenir. Il est ainsi parvenu à s’installer au cœur de l’actualité politique. Il continue de fasciner les journalistes sénégalais sachant qu’il fait vendre du papier et crée l’événement. Beaucoup de curieux se sont en conséquence joints au mouvement. Ils sont allés voir de près ce qui restait du magicien.

L’accueil réservé à Wade est un puissant message envoyé au nouveau président et à son parti. Regretter Wade que les Sénégalais ont renvoyé sans ménagement est un signal très fort qui risque d’avoir des conséquences désastreuses sur les élections locales très proches et la future élection présidentielle. L’accueil témoigne certainement de la profondeur des dégâts causés par la gouvernance de Wade. Il signale la faiblesse de l’opposition sénégalaise dont la vitalité sinon l’existence repose sur un vieux monsieur. »

« Wade a le droit de revenir. Le Sénégal est son pays. Aucune loi ne l’empêche de  revenir dans son pays. En revanche, il faudra qu’il choisisse entre le statut d’ancien président de la République et celui de chef d’un parti d’opposition. S’il choisit la seconde option, il doit être traité comme un citoyen ordinaire à qui la loi doit être appliquée dans toute sa rigueur s’il contrevient aux lois et règlements.

Macky Sall peut-il imposer ce choix à Wade lorsque lui-même refuse d’abandonner la direction de son parti suite à son élection à la présidence de la République ? Le vrai problème, c’est la personnalité même de Wade. Il ne dispose que deux modes d’action politique : l’affrontement et la déstabilisation, étroitement associés à des récompenses ou des sanctions. Ce sont les Sénégalais qui ne doivent pas le suivre dans cette direction. Si Wade arrive à déstabiliser le Sénégal, c’est la preuve que les ruptures promises n’ont pas été entamées, que les attentes ont été déçues. »

9 COMMENTAIRES
  • Ouye

    Pourquoi les sereres sont toujours aussi noir mdrrrrr…..wade cest un tocard ca je partage bien et macky sall commence a raté son mandat

  • diallo

    C’est ton père qui est le plus tocard au senegal le connais bien

  • mouride

    essayez de cultiver le respect zero injure c est possible on acceptera pas q un vieux de 100 ans arrive de loin pour menacer la paix sociale pour les deux ans de son excellence macky sall il l a bien explique ds l intervieuw du monde on avait besoin d assainir l ambiance politico judiciaire du pays pour permettre aux investisseurs d avoir confiance et de demarrer le vrai travail qu est le « PSE »les trois derniere annee vont servir de mettre le senegal ds la voie de l emmergence on est trop presse mais 12ans de gabedgie et de bamboula du pds et des wades n est pas facile a effacer faites confiance au president et un peu de patience ca va venir in challa

  • debegoume

    qui ce se mr grand guel de ou vien tu soi disan profeseur a colunbui il est ki pour pouvoir parler insi de wade si il a un savoir fair quil rentre au senegal pour voir on sa foutre de se contribition.et toi mouride arete de dire 12ans de wade tu oublie que duirent tout ce 12ane mack a partage 8ans de avec wade il est aussi iresponsable tout a fai comm ls pds.
    senserement je n pas confience a mack sall je ne croi pas que il a la solition au problem des senegalais.

    • bros

      weye mon frére tu a parfaitement raison il y a des gens qui veulent des promotions mes se professeur la on le connait pas doule rek nany defe si tu le demande sa fait 10ans niewoule senegal khamoul niou dara senegal beugue di wakhe en cas de Maky nanou croisé notre bras di khoulé dara douka défe

  • mballo

    tres bonne analyse sur les deux president(l’encien et l’actuel).l’un est irresponsable l’autre nous a déçu.
    en tout cas Wade ne deviendra jamais président du sénégal donc veut mieux de laisser la politique car le sénégalais n’est pas » stipude ».senegalais et sénégalaises prenons note temps et choisissons un président qui peut répondre a nos attentes.
    je me demande si le president est courent de la situation des étudiants……………………………………………………..

  • ANTA

    C’est tellement agréable de critiquer loin du quotidien des sénégalais. MACKY sait où il va alors que WADE est dans une route barrée et blindée. Monsieur Mamadou DIOUF que faites vous à columbia? tous les bons sénégalais sont là pour aimer le Sénégal.et vous qu’avez-vous fait pour notre cher sénégal de la téranga; vraiment, vraiment….

  • gambel

    analyse d’un homme d’un homme qui est complétement en déphasage avec ce qui se passe et ce qui se fait actuellement puisque s’il dit que le resident macky sall a deçu ,il devait vraiment proceder a une lecture de ce qui se fait aujourdhui par le nouveau regime au niveau de tous les secteurs que sa soit economique ,social,politique,economique et culturel et en deux ans seulement donc apres il pourra juger le president macky sall .

  • gueye

    n’importe quoi professeur ,tu connais meme pas la ralite du senegal alors tu la ferme .car wade responsable mieux que toi et macky .le plus irresponsable de tous les presidents qui sont deja passes au senegal s’appel macky sall .car rien que le voir tout le temps fache demontre qu’il est imcapable et irresponsable .jusqu’à preuve du contraire il ne fera rien pour le pays car il est nul.

Publiez un commentaire