PUBLICITÉ

Mali : L’enlèvement de l’opposant Soumaïla Cissé est confirmé par le gouvernement

Porté disparu depuis mercredi après-midi alors qu’il était en campagne électorale dans la région de Niakunfé, Soumaïla Cissé a bien été enlevé, ont confirmé le gouvernement ainsi que l’entourage du chef de file de l’opposition.

« Le gouvernement, à travers l’administration régionale, les FAMa et ses partenaires, rassure que toutes les dispositions pratiques sont prises, pour retrouver » Soumaïla Cissé, porté disparu depuis mercredi, assure le gouvernement dans un communiqué intitulé « enlèvement du chef de file de l’opposition ».

Deux membres de l’entourage de l’opposant malien ont par ailleurs confirmé à l’AFP, sous couvert de l’anonymat, qu’il avait été enlevé.

La Minusma, la force onusienne déployée au Mali, a également annoncé être impliquée dans les recherches, depuis la disparition de l’opposant et de sa délégation, notamment par le déploiement de moyens aériens.

Un enlèvement sans précédent

Soumaïla Cissé et les membres de sa délégation étaient « portés disparus depuis 15h30 ce mercredi 25 mars », selon l’URD, son parti. Natif de Niafunké, l’opposant y est candidat pour les législatives qui doivent se tenir ce dimanche 29 mars. Mercredi, avec sa délégation, il a quitté Saraféré pour se rendre à Koumaïra, dans le cadre de la campagne électorale. Il n’est jamais arrivé à destination et n’avait, depuis, pas donné de nouvelles.

Le 17 mars, déjà, des hommes armés non identifiés avaient enlevé Mohamed Ag Ahmed, le candidat aux élections législatives du parti Rassemblement pour le Mali (RPM, au pouvoir) dans le cercle de Niafunké. Il avait été libérés 24 heures plus tard. Soumaïla Cissé avait, le 19 mars, rencontré son concurrent dans la circonscription pour l’assurer de son soutien après cette épreuve, le temps d’une rencontre « cordiale et amicale ».

Confirme Enlèvement
whatsapp 222
Annonces

Un commentaire

Malick Diallo

ce sfrique est un continent maudi nos politiciens tue il sont tous pareille sux senegsl yavait le ka de maitre seye de oumar diop blondin tomas sankara toujour cest les lobies francais qui fond ces actes indigne psrceque il sont assoifè de pouvoire des fils de badolo qui ne nous apportent rien dit tout ils se fond que retarder lafrique lafrique est maudie est vendu psr des bandits de grand vhemin lesdonvko faites attention il faadra etre vigilant les ressources sont des africains ont ete dejas vendu le cas du senegal est la le petrole est gaz le cas de aliou salle est la rien nest claire francement nosdirigeans ne sont pas de bonne tous les cadres cest tous des coronpus il sont indigne africains reveiller lafrique est le vache a lait de loccident soncko faites gave le president macky salle est ami malien il dont tout vendu il sagrippe aux pouvoire cest des vraie lache il nont pitierde rien cest des vraie ane

Publier un commentaire