PUBLICITÉ
Mali : Le Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans revendique l’embuscade contre la Police Frontière de Sona
PUBLICITÉ

Mali : Le Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans revendique l’embuscade contre la Police Frontière de Sona

Jama’at Nusrat al-Islam wal-Muslimin (JNIM) ou Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans (GSIM), la branche officielle d’al-Qaïda au Mali, a revendiqué, lundi, l’embuscade contre la relève descendante du Poste de police Frontière de Sona ayant fait cinq (5) policiers tués, un (01) blessé et trois portés disparus, rapporte Anadolu.

PUBLICITÉ

Par voie de communiqué le Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans annonce que « ce dimanche 7 août 2022 les moudjahidines ont tendu une embuscade à l’armée malienne entre Koutiala et Koury dans la région sud de Sikasso ».

Et GSIM d’ajouter : « La bataille a commencé par la destruction d’un véhicule blindé de l’armée et cinq d’entre eux ont péri, puis les frères ont avancé vers eux avec des tirs en capturant un soldat. (5) Kalachnikovs (5) pistolets (12) chargeurs (432) munitions, téléphones et autres appareils ont également été saisis ».

#Attaques #Gsim #Mali

PUBLICITÉ

3 commentaire

  1. Anonyme

    Ces islamistes nous pompette de l’air, ils n’ont qu’à aller au Maghreb pour leur impérialisme arabe.
    Ils doivent foutre la paix à l’Afrique Noire. Leur racisme primaire doit être dénoncé par l’union Africaine.
    Les noirs en ont marre du racisme arabe et surtout de la barbarie qu’on veut couvrir du manteau de l’islam et, qui n’est rien d’autre que RACISME ARABE.

  2. Pico

    Les toubabs les ont bien cassés la gueule maintenant ils fuient et veulent installer la lutte dans nos terres. On a rien à fouttre de leur combat. Laissez nous tranquille mener notre islam de paix et tolérance

  3. Peuple

    Les musulmans opprimés se trouvent en france, en chine, en Palestine, en thailand, en inde, etc… ceux qui veulent vraiment aider l’Islam n’ont qu’a aller combattre dans ces pays.