Mairie de Mermoz, Sacré-Cœur/ Avec des listes parallèles : Macky Sall orchestre un hold-up électoral contre Bougane et Barth, les seuls opposants de la commune
PUBLICITÉ

Mairie de Mermoz, Sacré-Cœur/ Avec des listes parallèles : Macky Sall orchestre un hold-up électoral contre Bougane et Barth, les seuls opposants de la commune

Le leader de la coalition Benno bokk Yakkar, Macky Sall semble avoir l’option d’éliminer l’opposition sur l’ensemble des municipalités du pays. Une certaine indiscrétion révèle que ce projet d’élimination s’expérimente à la Commune de Mermoz-Sacré-Coeur, dont le maire sortant, Barthélémy Dias est de l’opposition radicale et Bougane Guèye Dani, leader de « Gueum Sa Bopp », bénéficiaire d’un capital sympathie, tisse solidement sa toile au Zénith. Ainsi, Diack LAH, militant de Rewmi d’Idrissa Seck, candidat du « Mbourok », Zator Mbaye de l’Afp, candidat de la coalition « Benno bokk Yakaar » et Alpha Baila Gueye dit ABG, responsable politique du Parti socialiste et coordonnateur des cadres de « Benno bokk Yakaar » sont engagés avec des listes parallèles dans la conquête de la Mairie de Mermoz, Sacré-Cœur.

Un stratège 

Le temps politique exige régulièrement des stratégies extrêmes. Et, exister dans ce domaine miné, nécessite de solides arguments pour contourner les embûches et obstacles. Sortant d’une cohabitation farouche avec une opposition très réfractaire, Macky Sall réajuste sa monture avec de nouveaux stratagèmes, consistant à éliminer des candidats encombrants. Cet idéal découle tout simplement de sa volonté de ne plus vouloir être administré dans sa propre Commune par des opposants au pouvoir.

Les listes parallèles 

Ainsi, le Chef de l’Exécutif aurait accepté une pluralité de listes parallèles de sa Coalition « Benno Bokk Yaakaar » pour la conquête de la Mairie de Mermoz, Sacré-Cœur. Un acte volontaire et fait à dessein. Puisque, dans cette Commune tant convoitée de par ses potentialités économiques, deux jeunes leaders, Bougane Guèye Dani et Barthélémy Dias, très craints politiquement par la coalition « Benno Bokk Yaakaar » s’y activent. Ces deux jeunes disposent d’un aura certain.

Conscient des enjeux, liés à l’ascension politique de Bougane Guèye et Barthélémy Dias, Macky Sall, loin d’avoir une alternative développe orchestre une stratégie d’élimination. D’où la mise en place de ses multiples listes parallèles pour contrecarrer Bougane Guèye Dani et Barthélémy Dias dans cette Commune à riche potentialité économique.
Ainsi, les listes parallèles de militants d’Apr ou membres de la coalition de partis alliés visent surtout à fragiliser l’électorat. Mais aussi, à isoler ou à éloigner ces deux jeunes leaders à la carapace dure, seuls opposants dans ce périmètre communal. Le Chef de l’Etat, accuse-t-on, orchestre un hold-up de la majorité à la Mairie Mermoz, Sacré-Cœur, s’interrogent nos confrères de 24h.

C’est ainsi que Diack LAH, militant de Rewmi d’Idrissa Seck est positionné comme étant un candidat du « Mbourok Sow». Zator Mbaye de l’Afp est investi en qualité de candidat de la coalition « Benno bokk Yakkar » et ABG, responsable politique du Parti socialiste et coordonnateur des cadre de « Benno bokk Yakkar » vient en renfort.

Les pourparlers

Les deux jeunes loups de l’opposition, Bougane Guèye et Barthélémy Diaz, refusant le défaitisme, déroulent leurs programmes et se rapprochent davantage des populations de la Commune de Mermoz-Sacré-Coeur.

4
PUBLICITÉ