BRVM-10 167,76 -0,17 BRVM-C 172,94 -0,55 Dernière mise à jour : Mardi, 13 novembre, 2018 - 22:45

BOA SN

-0,27

SONATEL

1,08

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 23° cloudy-night
Annonces

Magal de Touba 2018: Temps forts des messages de la cérémonie officielle, ce lundi…

Cérémonie officielle, Magal Touba
Magal de Touba 2018: Temps forts des messages de la cérémonie officielle, ce lundi…

Le Grand Magal de Touba Acte II. Les rideaux baissent ce lundi 29 octobre sur la 124e édition du Grand Magal de Touba, qui a polarisé environ 5 millions de personnes…Place maintenant à la cérémonie officielle, aujourd’hui lundi.

Un autre temps fort de cet événement religieux, de dimension internationale, qui a enregistré de nombreux fidèles accourus des quatre coins du monde.

Tous, dans l’enthousiasme et l’allégresse, ont commémoré, dans la ferveur religieuse (lecture Coran et Khassaides), le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, fondateur du Mouridisme.

La cérémonie officielle, c’est aussi une rencontre publique entre le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, et la délégation du Gouvernement du Sénégal, conduite par le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, en présence de nombreux invités dont des représentants des partis politiques, des institutions, des ambassadeurs accrédités…

Un échange également entre les autorités religieuses de Touba et les fidèles mourides qui recevront, pour les efforts fournis, des remerciements, des orientations et autres recommandations.

Des remerciements seront aussi adressés au président de la République pour les investissements faits à Touba.

Pour les axes du discours du temporel, il s’agira certainement de magnifier l’impact de la vie et l’œuvre de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, de louer l’entregent de son représentant sur terre, le Khalife Serigne Mountakha Mbacké, de mettre en relief les réalisations du Gouvernement (Autoroute Ila Touba, entre autres) dans la ville sainte etc.

But not least, dans la mouvance, en cette année électorale, le ministre de l’Intérieur ne manquera pas de renouveler les prières sollicitées par le chef de l’Etat, Macky Sall, jeudi dernier, à l’occasion de son ziar, à l’endroit du Saint Homme, pour un Sénégal prospère, de paix, de concorde nationale… Et l’obtention pour lui d’un second mandat, dès le premier tour, à la Présidentielle du 24 février prochain…

 

 

Annonces
Annonces

Un commentaire

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *